Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 20:33
-l’échec d’une révolution
-l’échec d’une révolution

2-l’échec d’une révolutionP2

une violente diatribe

C’est une espèce de philippique acerbe et intransigeante…Une phillipique qui ne s’attaque pas un personnage particulier,loin de là,mais plutôt à un cas de conscience générale…Toute cette kyrielle de malheurs durs et atroces, subis avec résignation par les tunisiens ,sont les fruits d’une révolution qui a avorté..Une révolution qui a perdu toute légitimité depuis le jour où les islamistes,l’esprit hanté par la vengeance et les mains encore teintées du sang des innocents,ont mis pied sur le sol tunisien…

une note incidente

Tu veux que je te dise ma pensée sans fard ?Eh bien notre révolution est

une révolution qui a foiré..!

Notre pays est devenu une foire où l'on fait librement étalage de toutes les idéologies religieuses et politiques --où l'on fait du baratin charlatanesque qui fait vomir les gens honnêtes..

Un pays en état de flottement entre une secte de tarés cupides, infâmes et nullards et des soi-disant opposants inefficaces, passifs, indifférents, pusillanimes et couards ..Voilà la Tunisie d'aujourd'hui.!Une épave à vau-l'eau.

Serait-ce vrai ..un mécanicien promu au grade d’ambassadeur. ?

Ce pays est devenu une foire d''empoigne,où les nuls occupent des postes éminents alors que l’élite végète dans la misère et le chômage.. ce qui m'a causé un accès de colère impossible à réprimer—la crise empire..le climat général est empesté de puanteur venue des eaux-vannes nahdhaouies…

Comment remédier à cet état de choses.. ?Les élections sont pour bientôt,songez-y !

Les enfers…ou derrière le rideau !

les enfers,y croiriez-vous pour de bon?non ,je n'en suis pas sûr,vous n’y croirez pas.. !Pour moi, j'ai commencé à y croire depuis qu'il y a une soi-disant révolution en Tunisie …Chaque jour je m'enfonce davantage dans cette conviction terrible que le bourbier tunisien va de mal en pis et que notre pays s'achemine de facto vers la débâcle..Qu'on me pardonne ..Moi aussi j'en suis en partie responsable..J'ai apporté ma pierre à l'édifice(voir sellam44 ,articles des années 2008-2011),un édifice que je croyais à jamais salutaire et durable..Mais il s'est avéré qu'il est rongé de mites et gravement entaché de corruptions,de gangrènes mortelles..Un édifice qui est prêt à s’effondrer sur nos têtes…Y aura –t-il un miracle pour éviter son effondrement et retaper tant soit peu cet édifice chancelant ?Les jours et les mois qui viennent,apporteront une réponse à cette pénible et douloureuse interrogation. !

______________----

Les vrais profiteurs de la révolution. !

Parlons honnêtement,ceux qui parlent d’une révolution tunisienne,ce sont ceux qui ont tiré le plus de profit possible de l’après-révolution..Ce sont les soi-disant partis de création récente ;ce sont les islamistes qui se disaient victimes de l’ancien régime ;ce sont les voleurs huppés,les spéculateurs chevronnés ,les politiciens véreux,bref les profiteurs de tout acabit…Alors que le peuple n’a rien profité de cette révolution :il n’en a profité que de la cherté du cout de la vie et de la misère noire…de l’anarchie et des menaces terroristes…

Blanc bonnet,bonnet blanc.. !

« l’immunisation de la Révolution »est en soi une conspiration sournoise contre la Révolution..Contre ses principes et ses valeurs intrinsèques..D’ailleurs,y-a-t-il vraiment eu une révolution ?non, il n’y a jamais eu de révolution.. !Il y a seulement un changement de visages d’hommes ..Des hommes ont plié bagage et sont partis vers d’autres cieux,d’autres,profitant de l’aubaine,sont revenus avec précipitation pour occuper la scène laissée vide après le départ des premiers… Et ainsi,il serait aberrant de parler de révolution,car le système politique est le même et aucun parmi les nouveaux intrus n’est capable de le modifier ou de lui substituer un autre système plus solide et plus pertinent..Les prédateurs,coriaces et insatiables, sont les mêmes..Seulement ils ont changé de noms..

Pour une nouvelle révolution.

Une seconde révolution doit être en perspective..c’est une vérité incontestable..Les islamistes ne veulent plus rien entendre que leur propre voix qui leur conseillera de ne jamais transiger,de ne jamais suivre la voie de la raison et de s’enfoncer davantage dans le totalitarisme t et de l’aveuglement…Donc face à cet entêtement incoercible ,le peuple est désormais confronté à une nouvelle dictature,encore pire que celle qu’il venait de démolir..Il doit se préparer et mettre en œuvre toute son energie,pour abattre cette hydre sanguinaire..et délivrer le pays de ses ravages et méfaits incalculables..Or, il n’y a pas lieu de tergiverser,l’heure fatidique doit sonner pour une conflagration générale,salutaire et imminente.. !Nous avons provoqué l’étincelle qui avait allumé la première révolte..Maintenant nous nous trouvons acculés à entreprendre la même action..

Le viol d’une Révolution.. !

Ne soyons pas un peuple de dupes et de résignés..;Ennhadha ,avec un machiavélisme hideux,entrprenait d'annihiler nos valeurs et notre identité,notre identité séculaire,et de nous acculer au chaos économique et à la débâcle sociale...Le pays est au bord du gouffre ...Ennahda s'était emparé du pouvoir par la fourberie,la tromperie et la fraude ..Parce qu'il avait sournoisement entretenu l'instinct cupide d'une fraction de nos pauvres concitoyens..qui ont été amenés à contre-coeur à voter en leur faveur..Or l'élite éclairée est appelée donc à faire davantage d'efforts pour tirer le peuple de sa léthargie ..à réveiller les consciences endormies afin de reprendre cette révolution qu'on nous a arrachée par le chantage et la ruse.

l'échec à plate couture d'une révolution . !

Siliana,Sidi Bouzid et maintenant Bizerte,les images qui nous sont parvenues de ces villes,des images éloquentes,réelles et véridiques, sont tout à fait les mêmes que nous avions vues lors des secousses de la révolution…

Des manifestants vandales ,une bande de galopins, courant de tous les côtés ,dévalisant saccageant,échoppes, magasins… brisant, fracturant sans retenue portes et fenêtres.. Jetant à tour de bras des cailloux, de grosses pierres et de l'autre coté de la scène, un contingent de policiers, armés de gourdins et d'armes à feux ,bardés de boucliers… affrontant avec détermination cette bande de voyous en furie qui s'acharnaient sur les biens publics et privés sans reculer d'une semelle….

Et là, face à ce spectacle de désolation,un spectacle cruel,horrible, que l'on se remémore avec tristesse …. les moments pénibles qui ont vu engendrer ce phénomène appelé révolution…

c'est un retour à cette période infernale… c'est une nouvelle forme de révolution.. Donc ce spectacle dans son ampleur, triste résonnance qui s’incruste dans notre cœur encore endolori, à peine sorti d’un long cauchemar, met un trait noir sur cette révolution qui n'a jamais eu lieu que dans les esprits mystificateurs et maléfiques …une révolution qui n'a drainé avec elle que malheurs,misères et deuils..une révolution qui nous a submergés de problèmes de toutes sortes et qui a mis le pays dans un cul-de sac en mettant à sa tête des gens incompétents,imposteurs ,mystificateurs , égoîstes et charlatans …

Donc notre révolution c'est, une Révolution qui n'en est pas une, parce qu'elle était de portée spécieuse, parce qu'elle a donné naissance à des avortons à l'esprit rachitique qui ont annihilé tout espoir de vie ...

Pour mon ami Bechir (une réplique)

Vos propos,mon ami,sont d’un homme sage et avisé..Mais il ne faut pas oublier aussi que dans toutes les révolutions,il y a ceux qui tirent les marrons du feu et ceux qui en profitent,qui sont plus adroits,plus matois et peut être plus intelligents que les premiers..Les déclencheurs des révolutions,ce sont ceux qui n’ont rien à perdre,qui n’ont ni un avenir à conserver,ni un bien à préserver,ces gens-là appartiennent au peuple,à la catégorie la plus indigente du peuple..Les islamistes étaient aux aguets quand la révolte se déclencha au cœur de Sidi Bouzid..Dès lors ils commençaient à se mettre en contact mutuellement,à se serrer leurs rangs ,acceptant dans leurs girons de nouvelles recrues et des prosélytes,qui lorgnaient une petite place dans la future gouvernance..J’étais le premier à dénoncer avec virulence leur mobilisation et le retour de ces criminels islamistes qui vivaient à l’étranger..Je savais que le peuple est fragile,hypersensible,et se laisse éblouir par tout ce qui est religieux..Et effectivement,on l’a dupé,roulé à plate couture

Pourquoi une révolution ?

Une révolution,c’est pour vivre mieux.. alors que c’est le contraire qui s’est produit :on patauge dans un bourbier social infect , un marécage farci de misères noires…

Une révolution,c’est pour combattre la corruption et l’injustice,au contraire, la justice dans notre pays avait perdu tout sens, toute crédibilité,toute confiance …elle patauge dans l’incertitude ,l’irrationnel,l’absurde et le déraisonnable ..Quant à la corruption ,qui était en fait limitée à un clan connu,la famille du maitre déchu de Carthage, elle est passée entre les mains d’une mafia coriace, vicieuse,ambitieuse à l’excès, cupide,insatiable … très proche du pouvoir et prospérant à l’aise dans son sein… !

Une révolution, c’est pour lutter contre le népotisme,la concussion ,la gabegie et le vol manifeste des deniers publics…

Au contraire, ces phénomènes se sont accentués de façon frappante, pour devenir de nos jours monnaie courante …

Une révolution , c’est pour ériger la liberté d’expression,de conviction,de penser,et de vivre selon ses aises, en un crédo inviolable…en un système inébranlable.

Au contraire ,toutes les libertés ou presque sont muselées, rigoureusement entravées par des comportements étrangers à notre nation et à notre mode de vie …pour être enfermées dans des carcans obscurantistes imposés de force à l’esprit du peuple… On s’est trouvé ainsi confronté à un mur qu’il est difficile de franchir… un mur de terreur ,d’intimidation,de tentative d’homicide..de chantage politique.

Une révolution, c’est pour réformer la politique en cours … c’est pour éradiquer un système de gouvernance arbitraire et despotique.. c’est pour exhorter tout le peuple à prendre part à la gestion des affaires de l’Etat…

Au contraire,les esprits ouverts et compétents furent délibérément écartés, mis aux oubliettes …. les bons patriotes,les politiciens intègres et probes,éliminés physiquement ou enfermés dans des prisons obscures….

Voila la triste image léguée par une révolution déjà avortée dans sa matrice.. !

Slogan de la mystification..

Je commence à exécrer les médias… :Des galopins,têtus et voleurs chevronnés,profitent d’une situation de troubles et de désordre,s’acharnent sur les biens publics et privés,s’emparent en un tour de main de tout ce qui tombe sous leur pouvoir,brisent et vandalisent ce qu’ils ne peuvent prendre…Soudain, des agents affluent ,munis d’armes,tirent sur ces garnements qui courent en débandade… pour prendre la poudre d’escampette….Mais atteints mortellement,ils s’effondrent sur le sol,baignés dans leur sang…Trois ans plus tard,des personnes farfelues,des parents prétendument éplorés,surgissent sur la scène pour brandir l’étendard de l’hypocrisie et de la mystification,en attribuant à ces chenapans le statut de martyrs de la révolution….Un enfant de neuf ans à peine,tué par une balle perdue,comment peut-il être martyr ?Un martyr,pour moi,c’est celui qui se fait tuer sur le front,l’arme aux poings..Il n’y a de martyr que celui-ci..Les martyrs de la révolution n’est qu’une propagande diabolique forgée malicieusement par ceux qui sont arrivés au pouvoir dans le pays…

Partager cet article

Repost 0
Published by drmohamedsellam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de sellam44.over-blog.com
  • Le blog de sellam44.over-blog.com
  • : Mon Blog est conçu pour être un pont de culture et d"échange d'idées et d'impressions..C'est aussi un miroir reflétant les graves injustices de ce monde..
  • Contact

Recherche

Liens