Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 12:51

Mosaïque à motifs multiples

Un mot sur la presse I

Son rôle est par conséquent d'informer, d'éduquer, d'éclairer le public des lecteurs et ce qui est encore essentiel c'est d'orienter les esprits vers le meilleur et le beau, puisqu'elle cristallise les tendances intellectuelles pour en canaliser les idées en vue de dégager une opinion quasi commune: une telle mission exige en effet une longue haleine, un savoir-faire à toute épreuve et une endurance, une patience que rien n'entamera. La presse doit être alors pour la vérité, rien que la vérité , la justice, l'égalité entre les membres de la même société, la liberté, seront pour elle des principes sacrés, qu'aucun être humain ne peut violer sans être mis au pilori, ce sont ces principes de haute valeur humaine qu'elle s'assigne le devoir de défendre jusqu'au bout avec persévérance et dignité. C'est alors que la mission de la presse est d’une portée humaine avant d'être mercantile et lucrative.

Un mot sur la presse II

Entreprendre d'ouvrir de nouveaux horizons dans la manière de penser et de vivre au sein de la masse populaire, lutter pour les progrès humains et techniques, transformer les mentalités rétrogrades en mentalités progressistes et profondément réalistes, dévoiler et dénoncer, sans complaisance, les anomalies et les carence de notre société, contribuer au développement du civisme et de la vertu politique, être autonome vis-à-vis des partis politiques protagonistes, transmettre avec une stricte fidélité toute information utile, voilà en effet la tâche primordiales d'une presse libre et indépendante.

La presse et la censure III

Cette mission ne s'arrête pas là, elle doit tendre encore plus loin pour avoir pour seul objectif l'intérêt de la nation, en insufflant l'esprit patriotique dans la masse populaire, en renforçant sa solidarité et sa cohésion.

Alors dans ce cas la censure demeure-t-elle nécessaire et impérative? Oui pour la censure quand l'unité nationale est menacée! Oui pour la censure quand l'intérêt du pays ou la dignité du citoyen est en cause! Mais non pour la censure quand la liberté d'expression, une liberté responsable et fidèle aux principes inviolables déjà évoqués est en danger: Non à la censure quand elle freine la floraison intellectuelle et qu'elle empêche les talents de s'épanouir dans la création libre et sans contrainte! Non encore à la censure lorsqu'elle entrave la marche de la vérité et qu’elle stimule les mauvaises productions au détriment de ce qui est humain et universel.

La presse actuelle et Tunisie IV

D'autre part, la presse actuelle est elle nantie d'une maturité politique et sociale suffisante pour assurer une information impartiale et véridique? Il est vrai que la presse actuelle souffre énormément de lacunes et d'insuffisances quasi chroniques. Il lui manque une véritable maturité politique et humaine pour assumer en connaissance de cause la mission d'informer. Les vrais talents lui font défaut, ce qui fait que la presse était souvent réduite à glaner les informations publiées dans des revues étrangères - en particulier les informations sensationnelles- et à les insérer dans leurs organes en vue de combler le vide.

La crédibilité de la presse reste cependant liée à la cause qu'elle défend, à la doctrine qu'elle s'ingénie à instaurer et à son pouvoir d'informer avec dignité et conscience.

Nos dirigeants élus. Nidatounes

Nos dirigeants politiques n'ont réellement aucune idée du patriotisme: ils affichent vis-à-vis des questions nationales importantes, des attitudes pour le moins incompréhensibles. L'esprit patriotique conduit au sacrifice de soi dans l'intérêt général; l'esprit patriotique relève également de la franchise, de la sincérité, de la tolérance, en un mot de l'amour du peuple et du pays qui nous a vu naître. Nous avons tous besoin d'un aiguillon patriotique; nous avons besoin d'être rééduqué dans l'amour de la patrie. La génération actuelle n'a rien ajouté au prestige et à la gloire de nos ancêtres. Elle continue à vivre, malgré le désarroi général, dans un état d'inconscience totale, un état de léthargie permanente, plongée dans l'indifférence et le farniente.

Le pays à besoin de notre attachement et de notre amour: il convient dès à présent de songer à cela avec plus de sérieux et de faire naître en nous l'enthousiasme qui a poussé nos martyrs au sacrifice sur l'autel de la liberté et de l'amour.

Un cri face aux nahdhaouis

Oui, le peuple souffre de misère et d'inanition! Le peuple affronte une crise dont vous étiez les vrais responsables! Il est alors grand temps que vous vous réveilliez de votre léthargie et que vous vous mettiez à réfléchir sérieusement sur les problèmes qui vous submergent. Il y a va de votre intérêt comme de celui du peuple, puisque vous vous obstinez à rester au pouvoir et à vouloir perpétuer indéfiniment votre mainmise sur les affaires de l'Etat.

Certes, vous n'avez pas servi le pays avec conscience, vous avez servi plutôt une idéologie, un parti, par le biais duquel vous avez cherché à vous imposer en vous métamorphosant en une oligarchie puissante qui suce les deniers publics, une oligarchie unie, solide, inébranlable, s'organisant autour d'un parti dont toute la force réside en effet dans l'hypocrisie et le mensonge.

pour les margoulins de la religion

Sinon comment peut-on avoir l'impudence de traiter le peuple comme un troupeau de moutons? Ce peuple qui a donné son sang, son âme pour que le pays renaisse des cendres et des ruines qu'un colonialisme cruel avait semées partout! Ce peuple qui affronte aujourd'hui la misère la plus affreuse, que vous avez provoquée par votre négligence et votre égoïsme! Ce peuple enfin que vous osez prendre pour une bête de somme, vous nourrit, vous engraisse et même prêt à donner son sang pour que viviez… Juguler la presse, source fondamentale de culture et de savoir, avec l'arrière-pensée de vouloir laisser le peuple plonger dans son ignorance et sa faiblesse, augmenter les impôts pour que le peuple saigne et se tue pour pouvoir s'en acquitter, persécuter inlassablement les vrais nationalistes pour avoir exprimé librement leur opinion sur les affaires qui intéressent la nation,s'emparer de l'appareil judiciaire pour en faire sa propriété exclusive, tordre le cou au parlement en lui intimant l'ordre de se prosterner devant vous afin que vous puissiez donner libre cours à l'injustice et à l'abus du pouvoir; s'approprier la richesse du pays en laissant le peuple languir dans la famine, dire enfin que votre règne est celui de la prospérité et de l'opulence, si ce n'est pour vous seuls, vous que le pouvoir a corrompu jusqu'à la moelle, que le martyre du peuple n'a jamais touché! Vous enfin qui vivez dans la plénitude matérielle et la dépravation! Rassurez-vous, vos jours sont comptés.

La nation arabe !

La nation arabe en général est une nation résignée ,soumise et obéissante à tout dictateur et à tout usurpateur de pouvoir:elle embrasse dévotement la main qui la frappe;bien plus elle se soumettra volontairement avec une soumission aveugle aux régimes de répression et de persécution..

La nation arabe,de par sa culture,sa religion,ses coutumes ,ses croyances et ses traditions ancestrales,entretiendra et flattera à outrance le culte de la personnalité et l’arrogance de ses dirigeants..

C’est une nation masochiste, qui se plait dans sa propre souffrance et qui se complait voluptueusement dans son humiliation.

La censure et ses conséquences !

La censure est un phénomène aberrant, c'est une tyrannie terrible que tout le monde réprouve, un acte draconien, qui relève d'un esprit primitif et décadent. Elle nous fait reculer de plusieurs siècles en arrière, pour nous faire plonger dans l'époque médiévale, où l'Inquisition,armée de fanatisme et de barbarie, exerça une oppression quasi sanglante. Elle entrave de façon irréversible notre progrès et freine notre marche vers la prospérité et le développement économique. Car condamner une émission télévisée, de quelque tendance qu'elle soit, c'est entraver l'avenir de l'humanité. Une émission , c'est une étincelle, une image véridique reflétant l'esprit et la mentalité de tout un peuple et s'y opposer ou la suspendre même pour une durée déterminée, en guise de sanction, c'est flétrir l'âme de ce peuple, c'est porter atteinte à sa civilisation, à sa dignité et à sa gloire.

xxxxxx

N'est-ce-pas que la censure est, en somme, un affront, une offense faite à l'histoire et à l'humanité? Certes, la censure est un outrage à l'opinion universelle; la censure tue en nous toute tentative de création et d'innovation et en conséquence favorise et provoque la stagnation intellectuelle, économique et sociale. La pratique de la censure est issue d'une position arbitraire, égoïste, antagoniste, ennemie de toute évolution. L'histoire ne se fait que par une action dynamique, touchant à tous les domaines, pour assurer pérennité et gloire à la civilisation qui se construit, d'ailleurs elle aussi, par la parole et l'action.

La censure est un obstacle évident à la construction de l'histoire: elle impose une nouvelle forme de despotisme anachronique et cruel, qui réussit en tout cas, mais pour une durée momentanée, à mettre un joug à la liberté d'opinion et au progrès social.

Paroles folichonnes du défunt kaddafi !

Je suis désormais le Roi Suprême de tous les rois africains…

Je suis le Sultan de tous les sultans africains.. !

Je suis le Président de l’Union africaine…

Je suis le Président de l’union Magrébine..et quoi encore ?Je suis peut-être le maïtre du monde !Pourquoi pas ?Je le suis déjà. Puisqu’on est venu de partout pour me rendre hommage et se prosterner devant moi…

vous,vous êtes un peuple d’ignares,des têtes hermétiques:des contingents d’enseignants étrangers de bas étage certes ont été débarqués parmi vous,pour vous instruire et vous éclairer depuis plusieurs décennies,mais malheureusement il parait que vous avez la cervelle obtuse,imperméable à toute instruction et à toute culture..

Retournez mes petits,retournez à la tente et à la vie bédouine;reconstituez-vous en tribus,c’est votre passé,votre civilisation,vous ne devez pas en avoir honte:nous avons encore des chameaux,des dromadaires,des ânes qui peuvent se mettre à la place de ces minables quatre roues que l’on nomme voitures

xxxxx

Priez mes petits,priez votre bon Dieu, pour qu’il vous inspire joie et quiétude.Mais aussi priez pour moi qui suis votre leader ,votre protecteur invulnérable,votre guide imbattable, et votre éclaireur dans ce monde où vous pataugez comme des canards dans une mare de fange ou des loriots englués dans un marécage:priez mes petits,puisqu’il est grand temps que vous priez toujours et sans interruption,et je vous garantis le paradis dans l’au-delà,puisque toutes vos aspirations,tous vos espoirs tendent à la connaissance parfaite de cet éden céleste où vous aspirez de toute votre âme à goûter le repos et la sublime félicité.

Peut-on avoir plus d’un boulot !

Donc le cumul des fonctions est en soi une erreur, une erreur que l'on cherche pourtant à camoufler par des moyens détournés et qui coûte cher au peuple qui saigne pour enrichir une catégorie de politiciens vaniteux qui, en plus de leurs charges officielles, s'attribuent à eux- mêmes des titres et des postes qu'ils n'occupent presque jamais et pour lesquels ils sont pourtant grassement rémunérés.

Comme on le voit bien, c'est une erreur qui se perpétue ainsi au plus haut sommet de l'Etat, il faut que cet état de choses cesse et que chaque personnalité, de quelque envergure qu'elle soit, n'assume désormais qu'une seule charge; il y va de l'intérêt de l'Etat et de la nation.

Le chômage,un dilemme angoissant!

Ainsi comment peut-on être chômeur? Le chômage n'étant pas naturel, mais plutôt conjoncturel, en ce sens qu'il est éphémère et, comme on l'a laissé entendre, son existence est due exclusivement à la volonté humaine, il peut être aplani grâce à des mesures sociales adéquates logiques et authentiquement durables. Dès lors on peut être chômeur lorsqu'on se rebiffe contre le travail, lorsqu'on ne prend pas la moindre peine pour s'en affranchir, en faisant travailler notre cervelle, pour trouver une tâche à la mesure de nos aptitudes et de nos capacités. On peut également être chômeur lorsqu'on s'habitue en quelque sorte à l'inaction et à l'inertie, oubliant en cela ce qui fait la plénitude de la vie, à savoir être utile à la patrie en accomplissant le devoir qui nous incombe ici-bas et enfin on peut être chômeur lorsqu'on s'enlise dans le gouffre d'une paresse perpétuelle dont il n'est plus possible de se défaire. D'où il devient logique dans ce cas de traiter le chômeur d'un parasite social, parce que , dépourvu qu'il est de tout jugement valable, inapte à avoir la moindre initiative pour sortir de son état, habitué à végéter dans le farniente ,le parasitisme le plus chronique, il s'épuise en de lugubres doléances, consacrent tout son temps à geindre et à gémir sous le poids des besoins qui l'accablent. C'est là le type du chômeur des temps actuels. Il n'arrive pas à s'adapter à la vie active, tout le répugne et le révolte, exposant sans vergogne sa misère aux pouvoirs publics, qui, pourtant, déploient des efforts louables pour secourir matériellement et moralement ces jeunes dont les exigences ne cessent de s'accroître au fil des ans. Ces jeunes qui aspirent à avoir tout sans le moindre effort et qui, vivant dans la mollesse, dépourvus de savoir et de volonté, s'abîment dans des rêves qu'ils entretiennent voluptueusement tout en étant endormis. Pire encore, ils osent revendiquer inlassablement leurs droits, en ignorant totalement leurs devoirs, et c'est là encore que réside une des causes réelles du chômage, car cette catégorie de jeunes, étant accoutumés à recevoir sans rien donner en contrepartie, entendent encore arracher, fût -ce au détriment des intérêts nationaux, des crédits et des emplois, comme si les contribuables devaient les investir sans relâche de soin et de sollicitude jusqu'à leur vieillesse.

Le vrai devoir de tout citoyen !

Il nous incombe à tous d'être en état de produire, grâce à nos positions sociales respectives, d'être à même de stimuler la prospérité sociale et d'instaurer le règne de la joie de vivre, autrement tout l'espoir d'une nation qui aspire toujours au bonheur s'effondrait sous le poids d'une misère chronique. Se plaindre d'être chômeur, dire que les débouchés font cruellement défaut, et que toutes les portes sont hermétiquement closes devant votre avenir, réclamer à tout moment de l'aide pour prétendre vous affirmer et avoir une place au soleil, tout cela relève en toute évidence d'une absence de détermination et d'initiative. Votre avenir dépend de vous seul et ne dépend en aucun cas de la collectivité nationale qui a tout fait pour vous former et vous instruire, et faire naître en vous la conscience de votre être et de vos possibilités manuelles et intellectuelles, c'est à vous désormais de faire en sorte qu'une place vous soit destinée dans ce branle-bas social, dans les méandres inextricables de la vie, dans les rouages immenses de cette société qui a cependant besoin de votre contribution pour en assurer le progrès et le bien-être général.

Ainsi, comme on a pu le constater, le "chômage" n'est pas né de rien, il a des causes humaines, avant d'être économiques ou technologiques. Le chômage, c'est nous qui l'avons créé, par notre manque de compétence et de vouloir, par notre vanité de vouloir tout mettre sur le compte d'une dépression économique imaginaire, de dramatiser le problème en le situant dans le cadre des considérations politiques ineptes, alors que la solution est là, à la portée de notre esprit, sans que nous soyons contraints de mendier des secours et des crédits qui s'avéreront inutiles :il suffit simplement d'avoir de la volonté et de l'amour du travail, c'est là en effet que réside toute la solution au problème du chômage.

la violence et la justice

La métamorphose de notre société, de conservatrice et presque primitive qu'elle était, pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui, a fait que le monde du crime, et en particulier le viol, a pris une autre proportion plus qu'alarmante; dès lors il n'est plus du pouvoir de la justice d'y mettre un terme ou même d'atténuer le nombre qui croit d'ailleurs de façon constante. Que l'on condamne à mort les violeurs ou les criminels de tout acabit, que l'on dresse des échafauda partout dans le pays, cela à mon sens, ne suffit pas pour enrayer ce mal endémique, car il n'y a pas de société idéale, il n'y a pas de platonisme social, il y a une société constituée de différentes strates où l'on voit les riches et les pauvres, toujours en lutte pour survivre,s'acharnant les uns contre les autres, et c'est de ce combat infini que découle le mal, où ce dernier généralement l'emporte sur le premier. Alors dans ce cas-là, aurait- on la force de pouvoir tordre le cou au mal, à la violence ,pour créer une société où s'instaure le règne absolu du bien? Une telle tâche incomberait- elle exclusivement à la justice, une justice implacable, terrible, qui ne sait jamais se plier aux exigences de la logique et de la raison, en un mot une justice qui fait fi de toutes les considérations humaines? Non! La justice ne fait et ne fera rien! La justice a pour vraie fonction de faire croire aux gens que chacun est nanti de certains droits sacrés et que ces droits sont protégés par la loi , alors qu'en réalité il n'en est rien.

xxxxxxxxxxxxx

Alors si la justice ne peut pas à elle seule assainir les milieux sociaux en extirpant radicalement le mal qui y règne de nos jours, serait- on amené en fin de compte à préconiser l'anarchie, le désordre absolu et si ce n'est la justice qui assure à chacun de nous la paix et la quiétude, impératifs fondamentaux dans une société en pleine mutation comme celle dans laquelle nous vivons? D'ailleurs comment faire pour que la Tunisie soit un pays de tolérance, de commisération, et de mansuétude?

Ainsi, il y aura plus de bien que de mal? Non! Ce ne sont pas les sentences de mort, ce n'est pas la rigueur implacable des juges, ce n'est pas le fait de vouloir dresser des gibets partout et de faire un retour à l'ère médiévale, et ce n'est pas non plus l'application stricte d'une loi qui n'est pas d'ailleurs exempte ni d'erreurs ni d'imperfections, c'est plutôt une sorte de comportement social, une conduite authentiquement responsable qui ne s'acquiert que par l'éducation, une manière de savoir-vivre, l'esprit d'un civisme inviolable et enfin une prise de conscience profonde, réelle, de la vie en communauté, c'est là, je crois, le seul, je dirais même l'unique remède, un remède durable, et non pas un palliatif éphémère, comme ces multiples condamnations qui ont abouti à des exécutions capitales, indignes d'une société en plein développement comme la nôtre. C'est ainsi qu'en considération de ce que j'ai avancé dans ce modeste écrit, je réclame l'abolition de la peine de mort. Qu'en pensez-vous, cher lecteur?

Le fléau de notre temps

Le viol, mot qui fait horreur, mot interdit que l'on investit de tous les secrets et que l'on s'ingénie cependant à ne pas évoquer au sein de notre entourage, un mot qui implique ,en fait, une signification étendue, un pouvoir magique s'exerçant de façon quasi spontanée sur les esprits pour susciter dégoût et répugnance. Et d'un autre côté, c'est un mot que l'on a tendance pourtant à rendre banal, tellement sa présence sur les lèvres s'avère quasiment permanent.

Le viol est un acte inhumain, un acte que la barbarie et la sauvagerie n'en sauraient commettre de plus odieux et de plus ignoble. Et pourtant le viol a ses causes et ses mobiles, c'est un acte odieux, on n'en disconvient pas, mais il a des causes plus ou moins latentes, ce sont ces causes que l'on doit s'efforcer à sonder, autrement le viol demeure un acte criminel puni par la loi et rien de plus.

xxxxxxxxxxxxxxx

C'est ainsi que l'on se pose la question: le violeur est-il un homme normal? possède-t-il un soupçon de raison au moment où il commet son abominable forfait? Le mécanisme de son esprit n'est-il pas en état de dérangement manifeste? N'est-il pas sous l'influence d'une force surhumaine, insolite, invincible,qui le pousse ainsi malgré lui à faire le mal? Car y – a-t-il au monde un être normal qui se laisse volontairement entraîné dans le tourbillon du crime? Non! Donc il est plausible que le violeur doit être en état de défaillance mentale. Son comportement, sa conduite au sein de la société, si l'on prenait tant soi peu soin de les juger et d'en mesurer toutes les déviations possibles, avec un œil perspicace, l'on saisirait d'emblée qu'il n'est pas loin de tomber dans les griffes du mal et de sombrer dans la délinquance, pour en fin de compte être pris dans l’engrenage du viol… : le violeur est un malade avant d'être un criminel; un malade dont les bas instincts se réveillent et se déchaînent en lui sans qu'il s'en rende compte le moins du monde, stimulés et entretenus par la présence alléchante et ensorceleuse de la victime. C'est encore un malade qu'une longue frustration transforme en un forcené aveugle.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le viol, je ne saurais le réitérer, est bien entendu un acte vil, ignoble et infâme, mais celui qui s'y livre, n'est à coup sûr qu'un lâche, une bête hideuse, un pauvre malade qui a besoin plus de guérison que de châtiment. La sollicitude, l'amour, les soins efficaces et continuels, sont autant de facteurs susceptibles de rayer à jamais ce phénomène horrible.

Le destin de la langue française

On se demande souvent pourquoi le français est-il en régression presque constante.Certes, le français est une langue étrangère, et on doit l'apprendre comme telle, c'est à dire, que l'on n'est pas obligé d'en maîtriser tous les mécanismes, et que l'on se borne tout simplement à en connaître rien que ce qui est usuel dans le monde des relations humaines.

Autrefois, on enseignait le français comme presque une langue nationale, mais aujourd'hui et après la réforme qui remonte déjà à plusieurs années, cette langue ne fait plus l'objet d'étude approfondie.

Supprimé au bac, appris aux élèves selon une méthode quasi factice et mécanique, délaissé résolument par le tunisien qui n'y voit qu'un moyen d'aliénation et d'effacement d'identité, oublié totalement par la plupart des ministères qui ne l'utilisent plus jamais depuis la décolonisation, le français en Tunisie est presque tombé en désuétude et on l'a placé pour de bon aux oubliettes.

Le despotisme de l’administration

L'absolutisme administratif relève en effet de l'absolutisme politique, c'est dans la sphère du politique qu'apparaissent d'abord les germes de la centralisation, pour s'étendre ensuite au système administratif dont la tâche principale est d'exercer une sorte de domination sur tous les rouages de la société, c'est une bureaucratie dominante que l'amour du pouvoir corrompt à l'excès, accumulant fortune et honneur sur le compte du peuple qui voit pourtant tout mais qui préfère le silence.

Centraliser le pouvoir administratif entre les mains d'une seule personne, ou même une minorité, c'est instaurer une politique d'injustice et d'exploitation, c'est conférer à celui qui en détient le privilège une autorité sans limites, qui se métamorphose à courte échéance, en un absolutisme irréductible.

La centralisation est donc le moyen le plus sûr pour imposer sa volonté et accroître l'étendue de son pouvoir, c'est un fait que nul n'ignore d'ailleurs, puisqu'elle s'avère le pilier inébranlable de tout régime autoritaire.

Rien ne l'arrête, rien ne le dissuade du chemin du progrès dans lequel il s'est engagé, aucune force au monde ne saurait abattre son courage ni entamer sa volonté. Son engagement relève de la volonté divine. Sa foi en un devenir meilleur où la justice sociale, l'équité, la joie de vivre, l'égalité de tous devant la loi, la répartition égale de la richesse du pays, s'estomperont à l'horizon pour devenir une réalité concrète, cette foi reste à jamais enracinée dans le fond de son être.

Nos députés sont –ils d’illustres cancres ??

La députation n'est pas un privilège, mais c'est une charge, lourde de conséquences, que l'on est appelé à assumer jusqu'au bout avec honneur et dignité. D'autre part, un député, choisi et élu par le peuple, doit être d'une probité absolue, et toute déviation ou prévarication ,quelle qu'elle soit, risque de porter de graves préjudices à l'intérêt suprême de la nation. Il doit en outre avoir un courage indomptable face aux problèmes cruciaux qui apparaissent à la surface des scènes politiques nationales et ne doit répondre de ses actes qu'au peuple qui lui a assigné en connaissance de cause cette délégation au sein du parlement

Le député, investi du pourvoir populaire, doit exercer sa charge dans la limite de ses attributions légales: La rigueur est pour lui doit être son credo et l'intransigeance en toutes circonstances doit être brandie comme le symbole de la fidélité à ses principes et aux lois qu'il est de son devoir de défendre: même au détriment de ses propres intérêts.

Le syndicat,un foyer à assainir

Il faut que les travailleurs réorganisent leur syndicat en nommant à sa tête des hommes intégres, compétents, capables de prendre en main leur destinée! Il faut qu'ils récupèrent les acquis qu'ils ont gagnés au prix de leur sang et il faut qu'ils pourchassent leurs ennemis en les excluant du sein de leur syndicat. Il y va de leur honneur et de leur vie.

Comment mourir pour ses idées

Mais si l'on meurt pour une cause juste, pour une idée sublime que l'on cherche à concrétiser au prix de notre vie, ici la conception du sacrifice s'avère des plus insignes, le suicide a une valeur notable, humaine, voire logique. Périr sur l'autel de la liberté, c'est un acte sublime que l'histoire immortalise à jamais, se sacrifier pour la patrie, pour ses propres concitoyens, pour faire naître plus de justice sociale et instaurer le règne de la tolérance et de l'amour, c'est encore là une action divine, éternelle, auguste et impérissable, alors que, par contre le suicide, en tant que tel, sans un but précis, relève de la vanité, d'un certain mépris des valeurs, d'un égoïsme barbare et d'une misanthropie farouche. Tout ce qui est né sur la terre, sa destinée est de subir les lois naturelles de l'extermination. Mais ces lois ne frappent qu’à des moments imprévus et l'attente passive de cette fin s'impose avec rigueur à toutes les créatures. Mais celles qui osent anticiper et prévenir ces lois sont en état de les affronter avec courage.

L’inflation ou le désespoir du citoyen !!

Le maintien des prix et la stabilité des salaires doivent être l'objectif vital de toute politique saine et juste. Mais si des considérations économiques nécessitaient une hausse des prix, il serait juste à ce moment de procéder à une majoration égale ou légèrement supérieure portée sur les salaires pour assurer le minimum de bonheur matériel à la masse laborieuse. Sans ces mesures équitables, la politique en vigueur perdrait de son prestige et de sa crédibilité, ce qui serait un échec cinglant, je dirais même une calamité, car une telle politique est vouée à coup sûr à une impasse et risquerait à court terme d'être l'objet du mécontentement de la masse

Quand l’ingratitude relève de l’égoïsme atroce..

Les générations passées ont subi les empreintes indélébiles de la gloire et de l'honneur. Et plus près de nous, des tunisiens se sont en effet volontairement sacrifiés pour que la génération actuelle survive et goûte au plaisir de l'honneur et de la dignité; ce sont nos chers martyrs en hommage desquels nous devons nous prosterner, ce sont ces martyrs qui, dénués de tout sentiment d'égoïsme, sacrifiés pour des idéaux de justice et d'honneur, mus par un dévouement suprême pour la patrie, ont bel et bien construit notre histoire contemporaine. Ainsi malgré ce passé commun ,cette histoire que nos ancêtres avaient édifiée avec leur sang et leur sueur, nous végétons encore dans un univers où la mentalité régionaliste, voire discriminatoire, subsiste de façon ostensible. C'est comme une obsession ancrée dans notre esprit et dont il ne nous est pas possible de nous défaire, tellement nous nous sentons portée nostalgiquement vers ce terroir ou cette ville dont nous étions originaire. Ainsi nous pataugeons dans l'erreur sans que nous nous en apercevions.

C’est l’injustice qui enfante le mal !!!

Le pouvoir est un leurre, une supercherie dans laquelle on se plaît à vivre et que l'on entretient dans les profondeurs de notre être sans en connaître les conséquences. La classe inférieurs se tue au travail pour nourrir la classe supérieure, celle qui détient le symbole du pouvoir. La servitude de l'une sert la gloire de l'autre, c'est un état de choses qui continue à se perpétuer peut être indéfiniment et c'est de ces conditions négatives que naissent forcément les inégalités entre les différentes couches de la société. Ainsi la couche inférieure rampe, trime, peine sans relâche, sans qu'elle reçoive en contrepartie ce qu'elle mérite. C'est parce qu'elle est frappée d'injustice, qu'elle nourrit une haine infernale à l'encontre de la classe dominante, même au niveau des régions, cette calamité subsiste: un mépris quasi perpétuel se manifeste au niveau des rapports d'une région à l'autre, et ce qui a creusé davantage le fossé d'incompréhension et de malentendu entre ces régions, c'est encore l'attitude incompréhensible de certains dirigeants à vouloir manifestement octroyer des privilèges et d'autres bénéfices substantiels aux régions dont ils sont issus. Telles sont enfin les causes réelles de ce déséquilibre flagrant que l'on constate au niveau des régions, ce qui a provoqué un effondrement néfaste dans le cadre des relations humaines, une absence de l'entraide, de la solidarité nationale, ainsi que du progrès réel en matière de rapprochement et de coopération saine et fructueuse.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Tel est encore le vrai mal de ce siècle maudit, où l'on voit le peuple meurtri, accablé de misère et d'indigence, martyrisé dans sa chair et dans son âme, exsangue et famélique, tandis qu'une poignée de parasite de monstres assoiffés d'argent et d'honneur, sucent encore son sang jusqu'à la dernière goutte, pour en faire profiter leurs proches, en répandant à droite et à gauche les deniers publics, sans se rendre compte le moins du monde des conséquences fatales qui découleront d'un tel comportement antipatriotique et criminel.

Ce que c’est que le patriotisme !!

Alors en quoi consiste l'amour de la patrie? Est-ce dans la manière de servir une catégorie aux dépens d'une autre? Est-ce dans l'accumulation illégale de la fortune? Est-ce dans l'amour de soi, dans l'attachement exclusif au pouvoir pour servir ses propres intérêts? Non l'amour de la patrie passe d'abord par l'amour de nos concitoyens!

On se sacrifie pour sa patrie, pour chaque parcelle de terre qui nous a vu naître et grandir, pour chaque chose que la nature a placé là, pour l'air que l'on y respire, pour notre histoire et notre civilisation, pleine de prestige et de grandeur, mais aussi pour des idéaux et des principes suprêmes que nul n'ose enfreindre sans être taxé de traitre et de renégat, et enfin pour notre dignité et notre honneur: tout cela constitue la nation à laquelle nous appartenons et la nation ce sont en effet nos concitoyens qui ont soif plus que jamais d'un peu de justice, d'égalité et de liberté.

Les méfaits des mass-médias …

En effet l'aliénation arbitraire du peuple, son ignorance et sa crédulité en toutes choses, sa faiblesse même en face des événements imprévus, l'absence de sa foi dans le progrès et la grandeur des nations, sa subordination passive à tout ce qui fait dans les coulisses du pouvoir, tout cela en un mot procède de l'influence désastreuse des mass-médias.

Notre peuple est aliéné: il suffit d'un seul mot, d'un seul geste,d'une seule idée, pour lui faire plier les genoux dans une soumission absolue. Il a été pendant plusieurs décennies, manipulé par un pouvoir dictatorial, à tel point que, tout esprit de rigueur, de clairvoyance et de lucidité est annihilé en lui. Il en résulte que, dans les circonstances actuelles, il se sent incapable de juger de façon judicieuse et logique le climat politique où il évolue.

Il est certain que le peuple, dans son amalgame hétéroclite, ne pense pas, et que tous ses mouvements sont dus en premier lieu à une espèce d'inconscience absolue.

D'autre part, compte tenu de la mainmise quasi permanente des médias, les mentalités régressent progressivement pour ne plus réagir qu'en fonction des données préalablement conçues et répandues par ces médias, qui prévoient pour seul objectif, l'hégémonie psychologique sur la masse populaire.

Effectivement, l'on remarque de nos jours que ces médias ont extraordinairement réussi à s'emparer des esprits et à les faire mouvoir et agir selon leurs tendances.

De ce fait, ils ont conquis les âmes sans faillir et ils ont produit en conséquence un peuple résigné, passif et superstitieux, n'ayant plus aucun pouvoir de s'affranchir de ces mythes et de ces illusions, que ses instruments de duplicité et d'imposture ont dû entretenir en lui depuis des décennies et qui continuent encore aujourd'hui inlassablement leurs œuvres nihilistes.

De la gloriole médiatique !

Tous nos journaux, déjà marqués du sceau de la vanité et de la bêtise, n'ont aucune valeur et ne sont pas dignes d'être lus.

Ils sont tous, sans exception, manipulés par des journalistes sans scrupule et sans dignité et que l'ignorance maintient dans une sphère fort exiguë, en ne s'adonnant qu'à la satisfaction immédiate de leur vils intérêts, tournant avec bassesse autour du pouvoir en l'accablant de flatteries mesquines et de flagorneries triviales.

Tout le monde s'accorde à dire qu'en Tunisie, la presse se penche depuis des années vers le pire et s'enlise de jour en jour dans les méandres de la bassesse et de l'inanité. De nos jours, il n'y a pas un seul journal qui agisse selon les principes fondamentaux de la liberté, de l'honneur et de la justice. Ils ont tendance seulement à nous noyer dans l'inflation d'articles anodins et profondément nuls, ne touchant à aucune réalité de notre société, ne s'intéresse au contraire qu'à ce qui nous est étranger, pour nous faire croire que, dans notre pays, tout va à merveille et qu'il n'y a rien qui puisse être publié et connu.

De l’esprit de la liberté !

Il demeure évident, toutefois, que notre pays ne s'avance que par la liberté de la presse, une liberté responsable, ayant en vue l'intérêt exclusif du peuple, l'affranchissement des esprits de la superstition et des chimères, la réalisation du progrès auquel nous aspirons tous sans exceptions.

Nous nous attendons à une renaissance intellectuelle, à un "renouveau" économique et social, à un essor authentique de la vie du peuple, à une éclosion profonde des idées et des esprits, enfin à une tolérance et à une cohabitation pacifique entre les idéologies: cela ne se réalise en effet que lorsque nous saurons arracher notre liberté et la conserver intacte et pure à tout jamais.

La femme,une affranchie du passé !!!

Comment conçoit -on la libération de la femme? D'ailleurs pourquoi parle-t-on de libération? La femme était -elle effectivement esclave? Avions nous vécu, nous aussi, une époque où l'esclavage de la femelle était une réalité vivante? Non, je ne le pense pas! La femme jouissait d'une entière liberté; elle n'était pas sous la domination de l'homme; elle était libre de disposer d'elle même. Mais ce qui a fait croire à certaines gens que la femme n'était pas libre, c'est évidemment la situation dans laquelle elle végétait de son propre gré, sans contrainte aucune, en obéissant à bon escient à certaines conduites strictes acquises en fonction de l'éducation qu'elle avait reçue dans le passé, à savoir son attachement et sa fidélité à des traditions rétrogrades, sa soumission délibérée et aveugle à son état de femelle, en se faisant croire qu'elle est un être faible et qu'elle n'a pas droit à tout épanouissement ou évolution sur l'échelle sociale, étant mue par un complexe d'infériorité dû en fait à son ignorance et à son manque aberrant de culture, à l'absence de tout esprit d'initiative et de progrès. C'est pourquoi on ne doit parler d'émancipation ou de libération que lorsqu'il y a eu un système d'esclavage installé officiellement. Et reconnu par la loi.

La femme était libre d'accéder à tous les domaines, mais étant prisonnière des préjugés, accablée d'indigence intellectuelle, inapte à agir de sa propre initiative, acculée parfois à vivre dans un lieu clos, ne reconnaissant du monde que son entourage, qui l'encourage et la maintient d'ailleurs dans une telle situation, la femme n'avait d'autre issue que la résignation à son sort. Et c'est en effet de cet abandon, de cette résignation volontaire, de cet atavisme quasi héréditaire qu'on a osé parler de servitude et d'esclavage de la femme: ce qui est une absurdité inconcevable.

La difficile mission de la femme .. !!

Pour moi et je le répète encore, la place de la femme est le foyer, c'est là qu'elle pourra s'épanouir en toute quiétude et exercer sa personnalité dans la gestion des affaires domestiques, tout en préservant nos valeurs morales contre toute pollution extérieure, en contribuant avec dignité à la réalisation d'un nid conjugal sain, inébranlable, où les enfants peuvent s'affirmer et acquérir l'esprit du sacrifice et de la lutte pour un avenir toujours meilleur! Tout le reste n'est qu'une forme d'aliénation, de mensonge et de propagande stérile en vue d'induire en erreur la population féminine. Car la notion d'émancipation de la femme n'est en réalité qu'une gageure, un jeu politique, un expédient fallacieux conçu en vue d'acquérir plus de prestige et de gloire au détriment de la vérité.

Mosaïque  à  motifs multiples
Published by drmohamedsellam
commenter cet article
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 19:10
Panorama à volets multiples sur la Tunisie d’aujourd’hui. (série I)
Panorama à volets multiples sur la Tunisie d’aujourd’hui. (série I)

Panorama à volets multiples sur la Tunisie d’aujourd’hui. (série I)

1-l’islam,cette grande doctrine a effets négatifs..

Une riposte improvisée.

--l'islam est aux antipodes des autres religions... cela prouve en tout et pour tout que l'islam est à l'origine d'un complot contre l'esprit de l'humanitarisme..contre la race humaine..contre la liberté sous toutes ses formes,contre les forces de la nature,contre tout ce qui vit et tout ce qui agit.. !L’islam est une théorie,une doctrine,sa rigidité,son manque de souplesse,son caractère dogmatique et sentencieux,prouve en effet qu’il est hostile à la nature humaine..

Ce que c’est que l’Islam ?!

Vous ergotez trop sur l’islam et ses impacts multiples sur les sociétés..L’islam,comme je l’ai dit plus d’une fois,n’est rien d’autre qu’une doctrine .. Une somme de règles et de principes,de préceptes moraux que l’on nous inculquait alors que nous étions encore en bas âge..Donc l’islam,pour dire en gros,n’est ni une maladie ni un virus,ce sont des actes spontanés,des comportements psychologiques et mentaux ,des façons de vivre, acquis par l’éducation ni plus ni moins… Demande à ce pauvre type qui observe ponctuellement ses cinq prières quotidiennes..qui se précipite comme un fou vers la mosquée à chaque appel du muezzin…et vous apprendrez que l’islam n’est pas une maladie,mais une idéologie que nous avons bue avec le lait maternel…Voilà tout !

Un sinistre prédicateur appelle au Jihad-
Cet homme qui n’est pas vraiment un homme,mais une caricature d’homme,un monstre puant la haine et la mort..Exhorter les jeunes à s’embarquer dans l’enfer syrien pour combattre les syriens et tuer des innocents,cela prouve que ce diable d’homme mérite pour de bon d’être enfermé dans un cabanon de forcenés… !Sa place dans notre société est une erreur manifeste,une erreur dont les autorités religieuses du pays vont subir les conséquences..avec les mépris populaires..

Un Imam à mettre en quarantaine. !

Dans mon quartier où j’habite (chakaf-sidimansour km10-3061 sfax)il y a une mosquée dont le haut-parleur ne s’arrête pas (le 16/7/2014)

Toute la Tunisie est en deuil –un peuple éploré et éprouvé-et pourtant le haut-parleur de cette maudite mosquée ne s’arrête pas…

A l’instant où j’écris ces lignes, j’entends-et la consternation secoue tout mon être-la voix de ce diable de prédicateur qui tonne toujours dans un langage incohérent et inepte..

Plus d’une fois, j’ai écrit au gouverneur pour tenir à l’œil cette mosquée, mais en vain toujours la même voix de ce fou prédicateur continue à faire des ravages dans les esprits des gens…

Des tunisiens sont en pleurs… nos soldats sauvagement assassinés par une bande de terroristes chevronnés.. des terroristes qui sont nés dans le sein des mosquées et cette mosquée que je vois de loin, semble se réjouir publiquement de ce lâche assassinat..

Il faut désinfecter, aseptiser les mosquées que des religieux schizophréniques du genre de ce soi-disant prêcheur infectent.. en y injectant des virus morbides….

Dès lors,j’ai compris que,avec cette insistance à faire entendre sa voix grinçante, c’est dans le but probablement pour s’attirer des fans et des sympathisants parmi les autochtones …e

Encore une fois je demande au gouverneur actuel de prendre les mesures adéquates pour faire taire ce sinistre hâbleur et de le remplacer par un autre plus compétent, plus neutre et plus discret …

('ai préféré le mettre dans un lieu isolé--puisqu'il est un pestiféré--jusqu'à ce que mort s'ensuive..En prison,il aurait contaminé ses codétenus..!)

ndirectement rendre un précieux service au parti auquel il est inféodé…

La religion et la santé

Quel rapport y a-t-il entre la santé et la religion.. ?Quel rapport entre Dieu et la mort ?Ce que nous souffrons est naturel…car la souffrance ne peut pas être évitée,quoi qu’on en fasse.. !de même que la mort,qui est une fin inéluctable pour tout être humain,pour tout ce qui est né ici-bas ,…quand elle arrive,il n’y a plus moyen de l’éviter… !Ni la religion,ni même Dieu ne peuvent vous secourir ..Car la mort est incontournable.. !

L’islam politique

L’islam politique,c’est une idéologie, un arsenal d’idées à la fois obscurantistes et surannées,un ensemble de mesures rétrogrades,enfin une théorie extrémiste,tout comme le marxisme ou même le communisme…donc périssable avec le temps,lorsqu’on se rendra compte de l’inanité de cette idéologie…L’islam politique avait certes produit le terrorisme,mais il est comme ce couteau dont tu peux te servir dans la cuisine comme tu peux t’en servir pour commettre des crimes…il est ,comme on dit , à double tranchant,l’un est salutaire,l’autre est malfaisant… !

L’islam

C’est ridicule.. !Ce n’est pas là la question..Il ne servira à rien de tenter de combattre l’Islam,car il est radicalement enraciné dans la masse musulmane..Ce qu’il faut combattre donc,ce sont ceux qui se disaient islamistes et qui se servaient de cette religion pour conquérir une certaine notoriété en s’affirmant au milieu des peuples..L’islam,comme on le disait maintes fois,est innocent..et ne peut être incriminé en aucune manière..Au contraire,les ennemis de l’humanité,ce sont en effet les tenants de l’islam.. !

Mais je suis navré…Ce n’est pas la vraie image de la femme ni en Islam ni en aucune autre religion..Dans certains pays arabes,la femme n’est rien d’autre qu’un objet,pour ne pas dire une serpillère pour essuyer la terre..Et elle,elle est contente d’être ainsi..D’autre part,qui vous a dit que ces propos émanent du prophète..Les commentateurs ,les exégètes et les glossateurs ont toujours attribué des propos pareils au Prophète..Pour la glorification de sa personne d’abord, ensuite pour donner un caractère humaniste à l’Islam../

Une grue s’effondre à la mecque..

Les victimes sont-elles des ouvriers ou des pèlerins ?Dieu est une entité mythique…Il ne peut veiller à la destinée des hommes…Car ces derniers,à la suite des erreurs commises par imprudence,souvent par gloriole, entraineront conséquemment leur mort et leur finitude…Donc il n’y a pas de Dieu protecteur du faible et de l’orphelin,il y a la nature humaine qui se protège elle-même et se détruit elle-même

Aussi l’intervention de la nature (séisme,tempêtes,typhons etc )accélère –t-elle immuablement la destruction de l’humanité…

Pour un islamophobe avéré

J’ai l’impression que tu es à bout de souffle et qu’il n’y plus rien dans ta veine ….ta veine est épuisée,on s’en rend compte facilement quand on se penche sérieusement sur la teneur de tes derniers statuts..

Par conséquent, je déclare que ton combat contre l’islam en tant que doctrine qui a hanté les esprits et dominé les cœurs durant des siècles …est désormais achevé..

Or,c’est le moment propice pour toi de tourner tes armes contre ceux qui utilisaient l’islam comme tremplin pour atteindre leurs objectifs machiavéliques (Ennahda,Hizbtahrir, la confrérie musulmane etc.ainsi que les associations à connotation religieuse, génératrices potentielles de terroristes de haute volée… )Ces associations,comme tu sais,sont nombreuses ..Elles agissaient en catimini,clandestinement..Ton devoir est donc de mettre à nu publiquement leurs arrière-pensées funestes…Leurs lieux favoris sont généralement les mosquées,pépinières de jihadistes de tous bords et des terroristes convaincus../

Hizb tahrir,un monstre à éliminer.. !

Hizb tahrir est en contradiction flagrante avec nos usages et coutumes,avec notre système politique et surtout avec notre savoir-vivre…avec tout ce qui fait notre existence et notre bien-être..Or sa présence dans le pays est un acte de sabotage ,une tentative de faire naître dans le pays des troubles et des cataclysmes sociaux..Un dessein diabolique de détruire notre entité et notre identité .. Son visa doit être annulé dans l’immédiat,si l’on voulait que le pays reste stable dans ses fondements..inébranlable dans sa souveraineté …Condamner l’autorité qui lui avait délivré le visa d’exercice..il n’y a pas d’autre alternative..Ce parti démoniaque doit être mis à l’écart pour éviter davantage de troubles et de crimes terroristes dans le pays.. Et surtout pour éviter le massacre de notre identité!!!

Pour les grognards… !

Les islamistes sont connus pour être trop agressifs et indomptables… Ils sont connus pour leur violence parfois sanguinaire,ils sont connus pour leur détermination farouche à haïr le peuple tunisien du moins la plus grande fraction du peuple qui ne partage pas leur doctrine….

Les nahdhaouis sont connus pour leur souverain mépris des droits de l’homme et la haine pour la démocratie et de la liberté…

Les islamistes sont coriaces… Aucune force ne viendra à bout de leur détermination à faire le mal…

Ils ont donné du fil à retordre à Bourguiba …De même qu’ils ont tramé en sourdine des complots contre Benali qui les avait pourtant relaxés lors de son avènement au pouvoir en 1987…

Franchement, on ne pouvait rien faire contre ces islamistes tarés …Aujourd’hui, ils prétendaient avoir été torturés et avec désinvolture,ils exigent d’être dédommagés…Or des sommes fabuleuses presque la recette totale de l’Etat fut raflée en un tour de main par ces suppôts de Satan, laissant le pays dans une débâcle financière irrécupérable

Avec cette engeance sans foi ni loi, nous avons deux choix… ou bien les faire participer à la gestion de l’Etat dans des proportions moindres,ce qui permettra à l’Etat de les avoir sous la main… ou bien les en exclure radicalement et les mettre dans l’opposition …ça sera une occasion pour tenter de torpiller la marche de l’Etat et de mettre les bâtons dans les roues pour que le pays n’avance pas et s’enlise dans dans des difficultés insurmontables…Sans oublier les machinations,les intrigues,les manigances et les combines machiavéliques…méfaits auxquels les hommes d’Ennahda sont très experts…

Interdire les partis d’obédience religieuse

J’invite tous les facebookers à dénoncer avec vigueur les partis de tendance religieuse et à leur tête le machiavélique Ennahdha…seul responsable de notre désarroi et de nos infortunes..

Ces partis se sont lancés depuis belle lurette dans une campagne de dénigrement de l’entité tunisienne …Ils cherchaient à annihiler tout ce qui est tunisien, pour ériger à sa place un prototype obscurantiste et farouchement attaché au charlatanisme et à la superstition….

Or, la dissolution de ces partis, souffreteux et anémiques,haineux et tortueux, demeure pour la nation un impératif incontournable…

De plus ,interdire mordicus l’intercession du religieux dans le politique, c’est un besoin vital … C’est le vœu de tous les patriotes…Car le religieux ,c’est la source de tout terrorisme.., de notre misère et du chaos que nous vivons …dans le présent comme dans le futur..

Si vous voulez vivre dans la paix et l’harmonie totale, dans une union solide et ferme .., il est important d’éradiquer tout ce qui est religieux de notre vie quotidienne , de nos institutions et de nos mentalités et vivre dans une neutralité réellement bénéfique et inébranlable..

Cela ne se réalisera qu’à travers l’initiation d’une prise de conscience absolument ferme…

l'intransigeance de l'islam

Etre astreint à faire cinq prières par jours du matin au soir..Etre à jeûn pendant tout un mois en subissant les affres de la canicule et la soif mortelle…toujours sous l’emprise d’une fringale qui vous taraude les entrailles. !

Faire le pèlerinage en tournant continuellement autour de la Mecque tout en murmurant d'un ton inaudible le nom de Dieu et de son prophète..

Vivre rien que pour ça..pour subir en silence cette discipline infernale, incongrue, malsaine et cruelle..ce calvaire implacable,sans jamais pouvoir protester ou même se plaindre..

Vivre rien que pour cette culture,culture du martyre,du tourment insidieux ,sempiternellement obsédé par la peur de l’Enfer ,rongé par la crainte de faire une entorse à la discipline, l’empêchant expressément de disposer du temps pour meubler son esprit de ce qui est essentiel à la vie,de ce qui fait la valeur de l'existence ici-bas,de vivre librement sans contraintes et sans être assujetti à ces règles draconiennes.. ..Voici en bref le destin du musulman en ce monde..fanatisme à outrance..aveuglement,étroitesse d'esprit et obscurantisme sans limites..Alors aurait-on le pouvoir de persuasion ,la force de conviction, pour le faire sortir de ce gouffre obscur où il s'enlisait depuis des siècles..et lui montrer dans toutes leurs splendeurs les lumières de la raison et de l'esprit?

Le retour à la barbarie

Un article d’une lucidité inouïe sous la plume de notre ami Salem …il a brossé de l’islam un tableau lamentable..J’ajouterai pour ma part que l’islam, en tant qu’idéologie manipulatrice et hermétique,n’a pas seulement fait couler le sang à flots et répandre le virus de l’exécration de l’autre,il a aussi largement contribué à propager l’épidémie de l’ignorance,de l’analphabétisme et de l’inculture …Ce qui constitue en fait une arme plus dévastatrice et plus meurtrière que tout le reste…

Serais-je un cabochard. ?

Je m’excuse pour mes amis qui m’ont adressé leurs vœux à l’occasion du mois de ramadan..Je leur dirai en toute bonne foi que je ne crois pas et que je n’ai jamais cru en ce mois de jeûn …comme je n’ ai jamais cru dans la prière que je trouve par ailleurs comme un acte de soumission vile,d’adulation gratuite et basse et une tentative désespérée de vouloir s’accrocher à une chimère pour être reçu,après le trépas,dans les girons d’un paradis qui n’existe que dans l’esprit des obscurantistes et des fanatiques…J’ai l’esprit positiviste, pragmatique ,rationaliste,anticonformiste et je ne crois que dans la vérité palpable..ce que je vois de mes yeux et ce que je constate-- après déduction-- être strictement conforme à la logique et à la nature des choses—Donc,toute chose qui n’a pas pour base intrinsèque la raison et la vérité tangible,je la réfuterai d’une manière catégorique.. !C’est ma façon de voir la vie et les contingences qui y sont inhérentes.. !

Un musulman en France

Je me demande pourquoi un islamiste,qui observe strictement la discipline du jeûne et qui règle sa vie en fonctions des canons coraniques.. Musulman dans le corps comme dans l’ âme..je me demande qu’est-il allé faire en France,pays des laïcs et des libres-penseurs.. ?Et pourquoi y vit-il ?serait-ce pour gagner sa vie ?Mais la terre musulmane,bénie de la main de Dieu,de ce Dieu auquel il voue une adoration qui frise l’idolâtrie,ne lui offrira-t-elle pas le gagne-pain dont il a besoin.. ?

La religion de notre petit peuple

Ecoutez,si vous avez un grain de sagesse,ne pleurez pas :de mon balcon,je vois le minaret de la mosquée de la place..dont le haut-parleur diffusait,juste après la rupture du jeûne,des homélies et des récitations coraniques..Puis,de but en blanc, il passait à la prière..De là,au bout d’une pause relativement courte,le haut-parleur lançait des cris assourdissants,un vrai charivari incompréhensible,une tumulte de voix répétant inlassablement la même ritournelle,la même rengaine,une dizaine de fois, peut-être une vingtaine de fois,toujours les mêmes mots,les mêmes versets coraniques(c’est,on me l’ a dit,ce qu’ils appellent dans le jargon des dévots Tarawih)..J’entends tout mais je n’écoute rien..J’essaie de fermer les oreilles.. Je me calfeutre dans ma chambre après avoir hermétiquement fermé toutes les fenêtres et pourtant la voix de « l’imam » me poursuit inlassablement …Je me mets au lit et je me cache la tête dans les coussins … Toujours est-il que cette voix grinçante,criarde,gutturale me perce les oreilles et cela a duré pendant plus de deux heures…Ne pleurez pas,je vous en supplie,car c’est là la religion de notre petit peuple..

La révolte des Imams.

Tous nos malheurs viennent de ces imams qui se dandinaient librement dans les mosquées, comme si ces dernières étaient leurs fiefs ou leurs possessions exclusives.. Un contrôle rigoureux doit être mis en place sur les mosquées..Des tas de renégats indignes s’y sont infiltrés pour y semer leur médiocrtité et leur ignorance..injectant leur poison dans l’esprit de ces pauvres gens qui fréquentaient continuellement les mosquées,des gens simples,naïfs et bornés souvent à la recherche d’une petite lueur d’espoir pour leur vie future…ou pour faire un sursaut pour se rapprocher de Dieu et avoir sa bénédiction divine.De plus,il parait qu’il y a trop de mosquées dans le pays …Oui en effet il y a trop de mosquées qui pèseront sur la mentalité et l’esprit du peuple..Le charlatanisme religieux,la superstition, la psychose de l’enfer,sont le pain quotidien de la masse populaire..Or plus vous construisez de mosquées,plus vous poussez le peuple à l’ignorance et aux ténèbres,à l’asservissement et à la résignation passive… !

Une riposte amicale

A mes amis Benhur et Bechir :Tous les deux, vous raisonnez juste et vos idées se joignent et se concordent sans faille..Mais ce qui m’a amené à affirmer sans ambages que les prochains scrutins iront en faveur de Nahdha,c’est que la religion est une dominante essentielle dans le cœur du tunisien(je voudrais dire la plus grande majorité des tunisiens,la majorité écrasante),ce qui le poussera impérativement à avoir toujours de la sympathie envers le parti d’obédience religieuse..D’autre part,il reste possible de retirer le tapis sous les pieds de Nahda,en demandant avec insistance la neutralité des mosquées et à les placer sous le contrôle d’une commission nationale indépendante (j’allais dire une commission internationale sous l’égide de l’ONU,ce qui s’avérera incongru et infaisable)..C’est d’ailleurs le seul moyen pour ne pas leur offrir cette victoire..Car dans chaque famille tunisienne (je vous parle en connaissance de cause )il y a toujours un membre qui se rendait à la mosquée du coin,et ce membre,influencé et fasciné par les homélies du prêcheur,transmettra son influence à tous les autres membres de la famille,qui s’empresseront dès lors au moment du suffrage de voter pour Nahda..

La laïcité serait-elle l’avenir des pays arabes ?

Mon ami,c’est normal,dans un pays,par exemple comme la Syrie,le Liban ou l’Irak où l’islam n’est pas une religion unique …Un pays où enfin prolifère une multitude d’ethnies et de religions …de races diverses et hétérogènes ..La laïcité est donc une condition de vie,une norme fondamentale qu’il est impossible de renier ou de passer outre..

Pour la Syrie ,le parti Baâth n’est pas à l’origine de l’instauration de la laïcité …cette dernière est naturelle et séculaire..La laïcité n’est donc pas un prétexte impérieux pour imposer une dictature farouche sur un peuple déjà résigné et exsangue, réclamant à cor et à cri depuis des décennies une parcelle de liberté et de démocratie…

En toute modestie..

Salem,étant donné que tu es mon cadet,je me permets de te conseiller de ne jamais afficher des bobards ou des blagues de ton cru..Tu es un libre-penseur,un homme plein d’énergie,pétri de conviction et d’amour pour la liberté,donc tu ne dois pas sortir du chemin que tu t’es tracé depuis longtemps..De plus,à propos de l’islam,ta vision des choses ne manque pas hardiesse et de vérité..L’islam,en tant que religion,au lieu de répandre l’amour entre les peuples,semble avoir creusé un large fossé entre eux,sous la férule d’une poignée de fanatiques obscurantistes,hypnotisés par des légendes et des mythes qui jalonnent l’histoire arabo-musulmane..depuis des temps immémoriaux…Ainsi,pour tout dire,une information exacte,une idée juste et robuste,une suggestion quelconque,une prise de position intransigeante ou pondérée vis-à-vis d’une question d’actualités,tout cela peut servir vos compatriotes dans le présent comme dans le futur…

Ne peut-on pas réinventer un islam où l’esprit mahométan est complètement banni.. ?

C’est la seule condition qui permettra au nouvel islam d’assurer à la religion sa sagesse intrinsèque et sa pondération immanente…

Dissocier l’islam de l’influence incisive de Mahomet , c’est tenter à fortiori de donner un nouvel esprit à la religion pour lui assurer davantage de crédibilité,de confiance, de quiétisme,de la part des fidèles prosélytes…

Mahomet dans sa vie privée n’a pas manqué de porter atteinte à l’islam …Il en a noirci les fondements,perverti ses objectifs salutaires et immédiats, altéré les principes et préceptes qui sont à la base de sa superstructure…

Donc un islam sans la présence incoercible de Mahomet peut être acceptable par les grandes communautés arabes et non arabes…

Une religion tirée de l’esprit divin,une religion ayant pour origine la nature divine exclusive, c’est une religion plus réelle, plus réconfortante même pour les esprits sceptiques ou incrédules..

Or Mahomet par ses multiples invasions,ses conquêtes barbares sa volonté quasi agressive d’imposer par la force une doctrine à proliférations psychiques de tendances inconnues avait altéré l’image réelle de cette religion….

Donc instituer une religion aux antipodes de l’esprit mahométan est une condition sine qua none pour exclure toute velléité d’assombrir le monde des vivants..et d’anéantir tout esprit tendant à la violence et à la barbarie sauvage qui n’a pas cessé tout au long des derniers siècles de ravager terre et humain…

Radicaliste religieux

Il n’y a pas lieu d’en douter,tout radicaliste religieux est un obsédé sexuel,ce fait évident s’inscrit dans la nature de leur obédience religieuse…Donc nul ne peut prétendre le contraire,assumant qu’un religieux radical est un saint homme,aseptisé contre les vices du sexe et de tout immoralisme échevelé…

Un religieux est un monstre de vices..Tous les vices et les travers insidieux de la nature humaine sont réunis en lui…qu’il entretenait en sourdine avec ferveur et une passion exacerbée…

L’islam prohibe un film. !

Je me demande ce que peut faire un film à l’islam…le film narre la vie de Noé et le présente comme prophète…,alors quel mal y a –t-il à cela ?Peut-on interdire un film,une œuvre historique monumentale,parce que Noé incarne la prophétie..L’islam veut qu’il n’y ait d’autre prophète que Mahomet…l’unique prophète de toutes les religions et de toutes les terres…Réveillez-vous,messieurs les islamistes,vous vous leurrez..Vous vous trompez terriblement..Chaque jour vous devenez la risée du monde libre,parce que vous,vous incarnez le mal dans sa profonde étendue… !

La mosquée,cette citadelle méconnue. !

Depuis l’année fatidique 2011,je n’ai pas cessé de dénoncer la mainmise sournoise de la mosquée …sur les mentalités des gens..C’est une pépinière de terroristes en sourdine de tout acabit..

des gens capables de chloroformer l’opinion publique ou de la canaliser au profit du parti auquel ils sont inféodés,en l’occurrence Ennahdha….Les mosquées sont envahies dans la plupart du temps par une population impie mais qui se targue d’être pieuse..une population souvent analphabète mais largement politisée mise au service de ce parti dont la résurgence sur la scène politique est plus qu’étonnante…Le parti Ennahda n’aurait jamais réussi les élections, s’il n’avait pas été épaulé par les mosquées..

Published by drmohamedsellam
commenter cet article
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 20:33
-l’échec d’une révolution
-l’échec d’une révolution

2-l’échec d’une révolutionP2

une violente diatribe

C’est une espèce de philippique acerbe et intransigeante…Une phillipique qui ne s’attaque pas un personnage particulier,loin de là,mais plutôt à un cas de conscience générale…Toute cette kyrielle de malheurs durs et atroces, subis avec résignation par les tunisiens ,sont les fruits d’une révolution qui a avorté..Une révolution qui a perdu toute légitimité depuis le jour où les islamistes,l’esprit hanté par la vengeance et les mains encore teintées du sang des innocents,ont mis pied sur le sol tunisien…

une note incidente

Tu veux que je te dise ma pensée sans fard ?Eh bien notre révolution est

une révolution qui a foiré..!

Notre pays est devenu une foire où l'on fait librement étalage de toutes les idéologies religieuses et politiques --où l'on fait du baratin charlatanesque qui fait vomir les gens honnêtes..

Un pays en état de flottement entre une secte de tarés cupides, infâmes et nullards et des soi-disant opposants inefficaces, passifs, indifférents, pusillanimes et couards ..Voilà la Tunisie d'aujourd'hui.!Une épave à vau-l'eau.

Serait-ce vrai ..un mécanicien promu au grade d’ambassadeur. ?

Ce pays est devenu une foire d''empoigne,où les nuls occupent des postes éminents alors que l’élite végète dans la misère et le chômage.. ce qui m'a causé un accès de colère impossible à réprimer—la crise empire..le climat général est empesté de puanteur venue des eaux-vannes nahdhaouies…

Comment remédier à cet état de choses.. ?Les élections sont pour bientôt,songez-y !

Les enfers…ou derrière le rideau !

les enfers,y croiriez-vous pour de bon?non ,je n'en suis pas sûr,vous n’y croirez pas.. !Pour moi, j'ai commencé à y croire depuis qu'il y a une soi-disant révolution en Tunisie …Chaque jour je m'enfonce davantage dans cette conviction terrible que le bourbier tunisien va de mal en pis et que notre pays s'achemine de facto vers la débâcle..Qu'on me pardonne ..Moi aussi j'en suis en partie responsable..J'ai apporté ma pierre à l'édifice(voir sellam44 ,articles des années 2008-2011),un édifice que je croyais à jamais salutaire et durable..Mais il s'est avéré qu'il est rongé de mites et gravement entaché de corruptions,de gangrènes mortelles..Un édifice qui est prêt à s’effondrer sur nos têtes…Y aura –t-il un miracle pour éviter son effondrement et retaper tant soit peu cet édifice chancelant ?Les jours et les mois qui viennent,apporteront une réponse à cette pénible et douloureuse interrogation. !

______________----

Les vrais profiteurs de la révolution. !

Parlons honnêtement,ceux qui parlent d’une révolution tunisienne,ce sont ceux qui ont tiré le plus de profit possible de l’après-révolution..Ce sont les soi-disant partis de création récente ;ce sont les islamistes qui se disaient victimes de l’ancien régime ;ce sont les voleurs huppés,les spéculateurs chevronnés ,les politiciens véreux,bref les profiteurs de tout acabit…Alors que le peuple n’a rien profité de cette révolution :il n’en a profité que de la cherté du cout de la vie et de la misère noire…de l’anarchie et des menaces terroristes…

Blanc bonnet,bonnet blanc.. !

« l’immunisation de la Révolution »est en soi une conspiration sournoise contre la Révolution..Contre ses principes et ses valeurs intrinsèques..D’ailleurs,y-a-t-il vraiment eu une révolution ?non, il n’y a jamais eu de révolution.. !Il y a seulement un changement de visages d’hommes ..Des hommes ont plié bagage et sont partis vers d’autres cieux,d’autres,profitant de l’aubaine,sont revenus avec précipitation pour occuper la scène laissée vide après le départ des premiers… Et ainsi,il serait aberrant de parler de révolution,car le système politique est le même et aucun parmi les nouveaux intrus n’est capable de le modifier ou de lui substituer un autre système plus solide et plus pertinent..Les prédateurs,coriaces et insatiables, sont les mêmes..Seulement ils ont changé de noms..

Pour une nouvelle révolution.

Une seconde révolution doit être en perspective..c’est une vérité incontestable..Les islamistes ne veulent plus rien entendre que leur propre voix qui leur conseillera de ne jamais transiger,de ne jamais suivre la voie de la raison et de s’enfoncer davantage dans le totalitarisme t et de l’aveuglement…Donc face à cet entêtement incoercible ,le peuple est désormais confronté à une nouvelle dictature,encore pire que celle qu’il venait de démolir..Il doit se préparer et mettre en œuvre toute son energie,pour abattre cette hydre sanguinaire..et délivrer le pays de ses ravages et méfaits incalculables..Or, il n’y a pas lieu de tergiverser,l’heure fatidique doit sonner pour une conflagration générale,salutaire et imminente.. !Nous avons provoqué l’étincelle qui avait allumé la première révolte..Maintenant nous nous trouvons acculés à entreprendre la même action..

Le viol d’une Révolution.. !

Ne soyons pas un peuple de dupes et de résignés..;Ennhadha ,avec un machiavélisme hideux,entrprenait d'annihiler nos valeurs et notre identité,notre identité séculaire,et de nous acculer au chaos économique et à la débâcle sociale...Le pays est au bord du gouffre ...Ennahda s'était emparé du pouvoir par la fourberie,la tromperie et la fraude ..Parce qu'il avait sournoisement entretenu l'instinct cupide d'une fraction de nos pauvres concitoyens..qui ont été amenés à contre-coeur à voter en leur faveur..Or l'élite éclairée est appelée donc à faire davantage d'efforts pour tirer le peuple de sa léthargie ..à réveiller les consciences endormies afin de reprendre cette révolution qu'on nous a arrachée par le chantage et la ruse.

l'échec à plate couture d'une révolution . !

Siliana,Sidi Bouzid et maintenant Bizerte,les images qui nous sont parvenues de ces villes,des images éloquentes,réelles et véridiques, sont tout à fait les mêmes que nous avions vues lors des secousses de la révolution…

Des manifestants vandales ,une bande de galopins, courant de tous les côtés ,dévalisant saccageant,échoppes, magasins… brisant, fracturant sans retenue portes et fenêtres.. Jetant à tour de bras des cailloux, de grosses pierres et de l'autre coté de la scène, un contingent de policiers, armés de gourdins et d'armes à feux ,bardés de boucliers… affrontant avec détermination cette bande de voyous en furie qui s'acharnaient sur les biens publics et privés sans reculer d'une semelle….

Et là, face à ce spectacle de désolation,un spectacle cruel,horrible, que l'on se remémore avec tristesse …. les moments pénibles qui ont vu engendrer ce phénomène appelé révolution…

c'est un retour à cette période infernale… c'est une nouvelle forme de révolution.. Donc ce spectacle dans son ampleur, triste résonnance qui s’incruste dans notre cœur encore endolori, à peine sorti d’un long cauchemar, met un trait noir sur cette révolution qui n'a jamais eu lieu que dans les esprits mystificateurs et maléfiques …une révolution qui n'a drainé avec elle que malheurs,misères et deuils..une révolution qui nous a submergés de problèmes de toutes sortes et qui a mis le pays dans un cul-de sac en mettant à sa tête des gens incompétents,imposteurs ,mystificateurs , égoîstes et charlatans …

Donc notre révolution c'est, une Révolution qui n'en est pas une, parce qu'elle était de portée spécieuse, parce qu'elle a donné naissance à des avortons à l'esprit rachitique qui ont annihilé tout espoir de vie ...

Pour mon ami Bechir (une réplique)

Vos propos,mon ami,sont d’un homme sage et avisé..Mais il ne faut pas oublier aussi que dans toutes les révolutions,il y a ceux qui tirent les marrons du feu et ceux qui en profitent,qui sont plus adroits,plus matois et peut être plus intelligents que les premiers..Les déclencheurs des révolutions,ce sont ceux qui n’ont rien à perdre,qui n’ont ni un avenir à conserver,ni un bien à préserver,ces gens-là appartiennent au peuple,à la catégorie la plus indigente du peuple..Les islamistes étaient aux aguets quand la révolte se déclencha au cœur de Sidi Bouzid..Dès lors ils commençaient à se mettre en contact mutuellement,à se serrer leurs rangs ,acceptant dans leurs girons de nouvelles recrues et des prosélytes,qui lorgnaient une petite place dans la future gouvernance..J’étais le premier à dénoncer avec virulence leur mobilisation et le retour de ces criminels islamistes qui vivaient à l’étranger..Je savais que le peuple est fragile,hypersensible,et se laisse éblouir par tout ce qui est religieux..Et effectivement,on l’a dupé,roulé à plate couture

Pourquoi une révolution ?

Une révolution,c’est pour vivre mieux.. alors que c’est le contraire qui s’est produit :on patauge dans un bourbier social infect , un marécage farci de misères noires…

Une révolution,c’est pour combattre la corruption et l’injustice,au contraire, la justice dans notre pays avait perdu tout sens, toute crédibilité,toute confiance …elle patauge dans l’incertitude ,l’irrationnel,l’absurde et le déraisonnable ..Quant à la corruption ,qui était en fait limitée à un clan connu,la famille du maitre déchu de Carthage, elle est passée entre les mains d’une mafia coriace, vicieuse,ambitieuse à l’excès, cupide,insatiable … très proche du pouvoir et prospérant à l’aise dans son sein… !

Une révolution, c’est pour lutter contre le népotisme,la concussion ,la gabegie et le vol manifeste des deniers publics…

Au contraire, ces phénomènes se sont accentués de façon frappante, pour devenir de nos jours monnaie courante …

Une révolution , c’est pour ériger la liberté d’expression,de conviction,de penser,et de vivre selon ses aises, en un crédo inviolable…en un système inébranlable.

Au contraire ,toutes les libertés ou presque sont muselées, rigoureusement entravées par des comportements étrangers à notre nation et à notre mode de vie …pour être enfermées dans des carcans obscurantistes imposés de force à l’esprit du peuple… On s’est trouvé ainsi confronté à un mur qu’il est difficile de franchir… un mur de terreur ,d’intimidation,de tentative d’homicide..de chantage politique.

Une révolution, c’est pour réformer la politique en cours … c’est pour éradiquer un système de gouvernance arbitraire et despotique.. c’est pour exhorter tout le peuple à prendre part à la gestion des affaires de l’Etat…

Au contraire,les esprits ouverts et compétents furent délibérément écartés, mis aux oubliettes …. les bons patriotes,les politiciens intègres et probes,éliminés physiquement ou enfermés dans des prisons obscures….

Voila la triste image léguée par une révolution déjà avortée dans sa matrice.. !

Slogan de la mystification..

Je commence à exécrer les médias… :Des galopins,têtus et voleurs chevronnés,profitent d’une situation de troubles et de désordre,s’acharnent sur les biens publics et privés,s’emparent en un tour de main de tout ce qui tombe sous leur pouvoir,brisent et vandalisent ce qu’ils ne peuvent prendre…Soudain, des agents affluent ,munis d’armes,tirent sur ces garnements qui courent en débandade… pour prendre la poudre d’escampette….Mais atteints mortellement,ils s’effondrent sur le sol,baignés dans leur sang…Trois ans plus tard,des personnes farfelues,des parents prétendument éplorés,surgissent sur la scène pour brandir l’étendard de l’hypocrisie et de la mystification,en attribuant à ces chenapans le statut de martyrs de la révolution….Un enfant de neuf ans à peine,tué par une balle perdue,comment peut-il être martyr ?Un martyr,pour moi,c’est celui qui se fait tuer sur le front,l’arme aux poings..Il n’y a de martyr que celui-ci..Les martyrs de la révolution n’est qu’une propagande diabolique forgée malicieusement par ceux qui sont arrivés au pouvoir dans le pays…

Published by drmohamedsellam
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 19:16

1-l’islam,cette grande doctrine a effets négatifs

Une riposte improvisée.

--l'islam est aux antipodes des autres religions... cela prouve en tout et pour tout que l'islam est à l'origine d'un complot contre l'esprit de l'humanitarisme..contre la race humaine..contre la liberté sous toutes ses formes,contre les forces de la nature,contre tout ce qui vit et tout ce qui agit.. !L’islam est une théorie,une doctrine,sa rigidité,son manque de souplesse,son caractère dogmatique et sentencieux,prouve en effet qu’il est hostile à la nature humaine..

Ce que c’est que l’Islam ?!

Vous ergotez trop sur l’islam et ses impacts multiples sur les sociétés..L’islam,comme je l’ai dit plus d’une fois,n’est rien d’autre qu’une doctrine .. Une somme de règles et de principes,de préceptes moraux que l’on nous inculquait alors que nous étions encore en bas âge..Donc l’islam,pour dire en gros,n’est ni une maladie ni un virus,ce sont des actes spontanés,des comportements psychologiques et mentaux ,des façons de vivre, acquis par l’éducation ni plus ni moins… Demande à ce pauvre type qui observe ponctuellement ses cinq prières quotidiennes..qui se précipite comme un fou vers la mosquée à chaque appel du muezzin…et vous apprendrez que l’islam n’est pas une maladie,mais une idéologie que nous avons bue avec le lait maternel…Voilà tout !

Un sinistre prédicateur appelle au Jihad-
Cet homme qui n’est pas vraiment un homme,mais une caricature d’homme,un monstre puant la haine et la mort..Exhorter les jeunes à s’embarquer dans l’enfer syrien pour combattre les syriens et tuer des innocents,cela prouve que ce diable d’homme mérite pour de bon d’être enfermé dans un cabanon de forcenés… !Sa place dans notre société est une erreur manifeste,une erreur dont les autorités religieuses du pays vont subir les conséquences..avec les mépris populaires..

l'intransigeance de l'islam

Etre astreint à faire cinq prières par jours du matin au soir..Etre à jeûn pendant tout un mois en subissant les affres de la canicule et la soif mortelle…toujours sous l’emprise d’une fringale qui vous taraude les entrailles. !

Faire le pèlerinage en tournant continuellement autour de la Mecque tout en murmurant d'un ton inaudible le nom de Dieu et de son prophète..

Vivre rien que pour ça..pour subir en silence cette discipline infernale, incongrue, malsaine et cruelle..ce calvaire implacable,sans jamais pouvoir protester ou même se plaindre..

Vivre rien que pour cette culture,culture du martyre,du tourment insidieux ,sempiternellement obsédé par la peur de l’Enfer ,rongé par la crainte de faire une entorse à la discipline, l’empêchant expressément de disposer du temps pour meubler son esprit de ce qui est essentiel à la vie,de ce qui fait la valeur de l'existence ici-bas,de vivre librement sans contraintes et sans être assujetti à ces règles draconiennes.. ..Voici en bref le destin du musulman en ce monde..fanatisme à outrance..aveuglement,étroitesse d'esprit et obscurantisme sans limites..Alors aurait-on le pouvoir de persuasion ,la force de conviction, pour le faire sortir de ce gouffre obscur où il s'enlisait depuis des siècles..et lui montrer dans toutes leurs splendeurs les lumières de la raison et de l'esprit?

Serais-je un cabochard. ?

Je m’excuse pour mes amis qui m’ont adressé leurs vœux à l’occasion du mois de ramadan..Je leur dirai en toute bonne foi que je ne crois pas et que je n’ai jamais cru en ce mois de jeûn …comme je n’ ai jamais cru dans la prière que je trouve par ailleurs comme un acte de soumission vile,d’adulation gratuite et basse et une tentative désespérée de vouloir s’accrocher à une chimère pour être reçu,après le trépas,dans les girons d’un paradis qui n’existe que dans l’esprit des obscurantistes et des fanatiques…J’ai l’esprit positiviste, pragmatique ,rationaliste,anticonformiste et je ne crois que dans la vérité palpable..ce que je vois de mes yeux et ce que je constate-- après déduction-- être strictement conforme à la logique et à la nature des choses—Donc,toute chose qui n’a pas pour base intrinsèque la raison et la vérité tangible,je la réfuterai d’une manière catégorique.. !C’est ma façon de voir la vie et les contingences qui y sont inhérentes.. !

Un musulman en France

Je me demande pourquoi un islamiste,qui observe strictement la discipline du jeûne et qui règle sa vie en fonctions des canons coraniques.. Musulman dans le corps comme dans l’ âme..je me demande qu’est-il allé faire en France,pays des laïcs et des libres-penseurs.. ?Et pourquoi y vit-il ?serait-ce pour gagner sa vie ?Mais la terre musulmane,bénie de la main de Dieu,de ce Dieu auquel il voue une adoration qui frise l’idolâtrie,ne lui offrira-t-elle pas le gagne-pain dont il a besoin.. ?

La religion de notre petit peuple

Ecoutez,si vous avez un grain de sagesse,ne pleurez pas :de mon balcon,je vois le minaret de la mosquée de la place..dont le haut-parleur diffusait,juste après la rupture du jeûne,des homélies et des récitations coraniques..Puis,de but en blanc, il passait à la prière..De là,au bout d’une pause relativement courte,le haut-parleur lançait des cris assourdissants,un vrai charivari incompréhensible,une tumulte de voix répétant inlassablement la même ritournelle,la même rengaine,une dizaine de fois, peut-être une vingtaine de fois,toujours les mêmes mots,les mêmes versets coraniques(c’est,on me l’ a dit,ce qu’ils appellent dans le jargon des dévots Tarawih)..J’entends tout mais je n’écoute rien..J’essaie de fermer les oreilles.. Je me calfeutre dans ma chambre après avoir hermétiquement fermé toutes les fenêtres et pourtant la voix de « l’imam » me poursuit inlassablement …Je me mets au lit et je me cache la tête dans les coussins … Toujours est-il que cette voix grinçante,criarde,gutturale me perce les oreilles et cela a duré pendant plus de deux heures…Ne pleurez pas,je vous en supplie,car c’est là la religion de notre petit peuple..

La révolte des Imams.

Tous nos malheurs viennent de ces imams qui se dandinaient librement dans les mosquées, comme si ces dernières étaient leurs fiefs ou leurs possessions exclusives.. Un contrôle rigoureux doit être mis en place sur les mosquées..Des tas de renégats indignes s’y sont infiltrés pour y semer leur médiocrtité et leur ignorance..injectant leur poison dans l’esprit de ces pauvres gens qui fréquentaient continuellement les mosquées,des gens simples,naïfs et bornés souvent à la recherche d’une petite lueur d’espoir pour leur vie future…ou pour faire un sursaut pour se rapprocher de Dieu et avoir sa bénédiction divine.De plus,il parait qu’il y a trop de mosquées dans le pays …Oui en effet il y a trop de mosquées qui pèseront sur la mentalité et l’esprit du peuple..Le charlatanisme religieux,la superstition, la psychose de l’enfer,sont le pain quotidien de la masse populaire..Or plus vous construisez de mosquées,plus vous poussez le peuple à l’ignorance et aux ténèbres,à l’asservissement et à la résignation passive… !

………………………………………………………………..

Une riposte amicale

A mes amis Benhur et Bechir :Tous les deux, vous raisonnez juste et vos idées se joignent et se concordent sans faille..Mais ce qui m’a amené à affirmer sans ambages que les prochains scrutins iront en faveur de Nahdha,c’est que la religion est une dominante essentielle dans le cœur du tunisien(je voudrais dire la plus grande majorité des tunisiens,la majorité écrasante),ce qui le poussera impérativement à avoir toujours de la sympathie envers le parti d’obédience religieuse..D’autre part,il reste possible de retirer le tapis sous les pieds de Nahda,en demandant avec insistance la neutralité des mosquées et à les placer sous le contrôle d’une commission nationale indépendante (j’allais dire une commission internationale sous l’égide de l’ONU,ce qui s’avérera incongru et infaisable)..C’est d’ailleurs le seul moyen pour ne pas leur offrir cette victoire..Car dans chaque famille tunisienne (je vous parle en connaissance de cause )il y a toujours un membre qui se rendait à la mosquée du coin,et ce membre,influencé et fasciné par les homélies du prêcheur,transmettra son influence à tous les autres membres de la famille,qui s’empresseront dès lors au moment du suffrage de voter pour Nahda..

La laïcité serait-elle l’avenir des pays arabes ?

Mon ami,c’est normal,dans un pays,par exemple comme la Syrie,le Liban ou l’Irak où l’islam n’est pas une religion unique …Un pays où enfin prolifère une multitude d’ethnies et de religions …de races diverses et hétérogènes ..La laïcité est donc une condition de vie,une norme fondamentale qu’il est impossible de renier ou de passer outre..

Pour la Syrie ,le parti Baâth n’est pas à l’origine de l’instauration de la laïcité …cette dernière est naturelle et séculaire..La laïcité n’est donc pas un prétexte impérieux pour imposer une dictature farouche sur un peuple déjà résigné et exsangue, réclamant à cor et à cri depuis des décennies une parcelle de liberté et de démocratie…

En toute modestie..

Salem,étant donné que tu es mon cadet,je me permets de te conseiller de ne jamais afficher des bobards ou des blagues de ton cru..Tu es un libre-penseur,un homme plein d’énergie,pétri de conviction et d’amour pour la liberté,donc tu ne dois pas sortir du chemin que tu t’es tracé depuis longtemps..De plus,à propos de l’islam,ta vision des choses ne manque pas hardiesse et de vérité..L’islam,en tant que religion,au lieu de répandre l’amour entre les peuples,semble avoir creusé un large fossé entre eux,sous la férule d’une poignée de fanatiques obscurantistes,hypnotisés par des légendes et des mythes qui jalonnent l’histoire arabo-musulmane..depuis des temps immémoriaux…Ainsi,pour tout dire,une information exacte,une idée juste et robuste,une suggestion quelconque,une prise de position intransigeante ou pondérée vis-à-vis d’une question d’actualités,tout cela peut servir vos compatriotes dans le présent comme dans le futur…

Ne peut-on pas réinventer un islam où l’esprit mahométan est complètement banni.. ?

C’est la seule condition qui permettra au nouvel islam d’assurer à la religion sa sagesse intrinsèque et sa pondération immanente…

Dissocier l’islam de l’influence incisive de Mahomet , c’est tenter à fortiori de donner un nouvel esprit à la religion pour lui assurer davantage de crédibilité,de confiance, de quiétisme,de la part des fidèles prosélytes…

Mahomet dans sa vie privée n’a pas manqué de porter atteinte à l’islam …Il en a noirci les fondements,perverti ses objectifs salutaires et immédiats, altéré les principes et préceptes qui sont à la base de sa superstructure…

Donc un islam sans la présence incoercible de Mahomet peut être acceptable par les grandes communautés arabes et non arabes…

Une religion tirée de l’esprit divin,une religion ayant pour origine la nature divine exclusive, c’est une religion plus réelle, plus réconfortante même pour les esprits sceptiques ou incrédules..

Or Mahomet par ses multiples invasions,ses conquêtes barbares sa volonté quasi agressive d’imposer par la force une doctrine à proliférations psychiques de tendances inconnues avait altéré l’image réelle de cette religion….

Donc instituer une religion aux antipodes de l’esprit mahométan est une condition sine qua none pour exclure toute velléité d’assombrir le monde des vivants..et d’anéantir tout esprit tendant à la violence et à la barbarie sauvage qui n’a pas cessé tout au long des derniers siècles de ravager terre et humain…

Radicaliste religieux

Il n’y a pas lieu d’en douter,tout radicaliste religieux est un obsédé sexuel,ce fait évident s’inscrit dans la nature de leur obédience religieuse…Donc nul ne peut prétendre le contraire,assumant qu’un religieux radical est un saint homme,aseptisé contre les vices du sexe et de tout immoralisme échevelé…

Un religieux est un monstre de vices..Tous les vices et les travers insidieux de la nature humaine sont réunis en lui…qu’il entretenait en sourdine avec ferveur et une passion exacerbée….

……………………………… ;

L’islam prohibe un film. !

Je me demande ce que peut faire un film à l’islam…le film narre la vie de Noé et le présente comme prophète…,alors quel mal y a –t-il à cela ?Peut-on interdire un film,une œuvre historique monumentale,parce que Noé incarne la prophétie..L’islam veut qu’il n’y ait d’autre prophète que Mahomet…l’unique prophète de toutes les religions et de toutes les terres…Réveillez-vous,messieurs les islamistes,vous vous leurrez..Vous vous trompez terriblement..Chaque jour vous devenez la risée du monde libre,parce que vous,vous incarnez le mal dans sa profonde étendue… !

………………………………………………………………………………… ;

La mosquée,cette citadelle méconnue. !

Depuis l’année fatidique 2011,je n’ai pas cessé de dénoncer la mainmise sournoise de la mosquée …sur les mentalités des gens..C’est une pépinière de terroristes en sourdine de tout acabit..

des gens capables de chloroformer l’opinion publique ou de la canaliser au profit du parti auquel ils sont inféodés,en l’occurrence Ennahdha….Les mosquées sont envahies dans la plupart du temps par une population impie mais qui se targue d’être pieuse..une population souvent analphabète mais largement politisée mise au service de ce parti dont la résurgence sur la scène politique est plus qu’étonnante…Le parti Ennahda n’aurait jamais réussi les élections, s’il n’avait pas été épaulé par les mosquées..

Published by drmohamedsellam
commenter cet article
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 19:38
deux articles d'actualité.
deux articles d'actualité.
deux articles d'actualité.

L’ugtt

L’UGTT profite toujours des situations ou circonstances impératives et critiques pour faire appel à la grève..Il doit y avoir des arrière-pensées criminelles et tendant principalement au sabotage de l’économie du pays et à provoquer l’ire populaire contre l’Etat …Tout le monde doit agir en conséquence et faire face à ces intentions malveillantes et provocatrices :L’UGTT doit être honni et maudit dans l’esprit populaire…la réaction doit être donc dure et implacable… !

La religion et la santé

Quel rapport y a-t-il entre la santé et la religion.. ?Quel rapport entre Dieu et la mort ?Ce que nous souffrons est naturel…car la souffrance ne peut pas être évitée,quoi qu’on en fasse.. !de même que la mort,qui est une fin inéluctable pour tout être humain,pour tout ce qui est né ici-bas ,…quand elle arrive,il n’y a plus moyen de l’éviter… !Ni la religion,ni même Dieu ne peuvent vous secourir ..Car la mort est incontournable.. !

Published by drmohamedsellam
commenter cet article
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 19:29

Nous,les arabes

L’arabe,quelle qu’en soit la nationalité,est un type borné,inculte et infâme…il croit que l’animal,qui est plus noble que lui,ne sent pas,dépourvu de toute sensibilité…L’arabe est moins qu’un animal…c’est une bête aveugle,malfaisante,hideuse ,vénimeuse et plus barbare que le dernier des barbares de la planète..Cette bande de chiens pourris qui s’acharnent férocement sur ce paisible bovin ne sont rien d’autre que que des fumiers servant à fertiliser une terre aride…

Et moi,je ne dois pas oublier que je suis arabe,né d’une mère et d’un père arabes…de la même engeance que ces énergumènes ignares et malfaisants ../.C’est ma destinée d’être né arabe…destinée que je n’ai jamais cessé de maudire à tout moment…Je suis arabe..que l’on ne me pardonne donc pas d’être arabe :je mérite bien mon sort. !/

Published by drmohamedsellam
commenter cet article
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 19:14
Le syndicat,cette plaie saignante dans le corps de la Tunisie.. !
Le syndicat,cette plaie saignante dans le corps de la Tunisie.. !
Le syndicat,cette plaie saignante dans le corps de la Tunisie.. !

Le syndicat,cette plaie saignante dans le corps de la Tunisie.. !

Ce que vous disiez est vrai,mon ami,les syndicats sont la gangrène qui ronge petit à petit ce pays,ce pauvre qui semblait se soumettre humblement à leurs exigences nocives…Le grand Bourguiba,il y a longtemps de cela ,a eu maille à partir avec eux,avec ces prétendus syndicalistes,arrogants, haineux et qui n’ont rien de l’esprit syndicaliste que cette bave empoisonnée qui jaillissait de leurs bouches infectes…Le grand homme les a combattus avec sa sagesse coutumière …il les a faits taire pendant un certain temps …Et aujourd’hui, nous assistons à une nouvelle génération de nabots syndicalistes qui déploient plus de haine,plus de rancune et plus d’égoïsme contre le peuple et le pays que leurs prédécesseurs…Pour moi,cette espèce de vermines doivent être démolies …Les droits de l’homme s’abolissent quand le pays est au bord du gouffre.. !

Published by drmohamedsellam
commenter cet article
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 20:18

De la bonne semence dans un esprit fertile.

(A l’usage des esprits intelligents seulement)

assassinés lâchement par des mains sordides et barbares

vous croyez que les terroristes avaient lu et compris le coran..Vous vous méprenez: la plupart des terroristes tunisiens ou étrangers sont des analphabètes...

N’aie pas de soucis,mon ami.. :j’ai examiné la situation et je me suis rendu compte que les beaux jours sont en perspective et l’homme choisi sera à coup sûr l’homme idoine

et comment faire,quand il y a une mosquée à chaque centaine de métres et qu'un monde fou se précipite pour y prier? c'est enraciner,dans la culture du peuple..!

c'est un intox je ne crois pas que ce soit vrai...Ils n'étaient pas des espions ou des combattants dans le camp adverse...

mais quelle mesquinerie,mon Dieu..! et tout le monde s'y donne à coeur joie..!Pendant que l'univers s'achemine vers la débâcle générale..:

Si ces choses étranges existent pour de bon,pourquoi s’en indigner..Il faudrait essayer de les comprendre..d’en analyser les causes et les conséquences..

L’art ne reconnait pas le sacré ..et la terreur ne tuera pas l'art...l'art est au-dessus du sacré..L'art est éternel,le sacré est éphémère..

Les assassins?J'aurais mieux aimé qu'ils soient capturés vivants pour les jeter dans un trou obscur pour le reste de leur..vie .Et qu'ils appellent le prophète pour les délivrer..!

c'est le bouffon le plus idiot jamais vu et ceux qu'il fait rire sont plus idiots que lui..!

les sauvages carnassiers donnent des leçons au genre humain.

Corneille était incapable,à un certain moment,de lire son propre texte..!

mon ami,mets-toi à poil et regarde-toi bien dans la glace..!

En France,j"ai fait le vendange,alors que je suis titulaire d'une maîtrise...Travailler,ce n'est pas une honte,c'est plutôt un devoir fatidique..!

la Tunisie a besoin d'un sage et non pas d'un fou en état de révolte…

Mais ils sont heureux...la preuve c'est qu'ils ont fait des enfants...Cette cahute aurait mis le touriste dans le ravissement..Pour lui ,y passer un séjour le porterait aux anges...

un fou n'acceptera pas facilement d'être vaincu..!

un cinglé qui n'a rien à voir avec la politique ou de la déontologie de la diplomatie..!

a défaut de Beji,le pays se balancera entre les mains des truands..!

Mais les patients seront nombreux,donc il n'y aura pas de places pour tout le monde..il va falloir ajouter des lits dans toutes les piaules..!

D'où avez-vous déniché ce pendard?dans quel marécage de honte et de noirceur vous l'avez repêché? Il doit être camé...!

Moi je vote BCE parce qu'il n'a d'amour que pour sa patrie !

Ce type n'a qu'un seul but c'est de préserver sa fortune contre les lois!

Si vous êtes un honnête homme,votez bajbouj....Si vous ne l'êtes pas,votez pour les autres postulants!

C'est incroyable, il me semble que je suis sous l'emprise d'une hallucination !

lls sont déjà à nos portes...Que l'on me donne des armes pour défendre ma patrie..!Que tout le peuple en fasse de même !

C'est du cinéma...Je n'y crois pas :elle parait assez vieille et laide alors que lui,il a encore du charme ...Donc il devrait avoir une amante

il aurait pu être à Carthage,s'il n'y avait pas eu un autre plus charismatique et plus fort que lui..

Faire un débat avec un truand et chef de file des terroristes,ce serait un acte infamant !

Marzougui n'aura plus de place à Carthage,..Sa place,sa vraie place est à la foire aux puces...Qu'il s'en aille donc .. !

En vérité,je me suis trompé,je ne savais pas que Nabil appartient à la secte des vermines,des extrémistes de tous bords ...je demande pardon à mes amis !

Comment peut-on mettre face –à-face un sage et un farceur..

Un homme de grand calibre avec un minable opportuniste,devenu président par complaisance et sympathie.. ?

c'est une réalité amère mais incontestable !

Il a altéré délibérément l'image de la présidence et de là, l'image de la Tunisie,qu'on le dégage donc de gré ou de force.. !

Je l'ai vue à la tv...c'est une mégère ignorante et prétentieuse...Dans quel univers a-t-on déniché ce joyau rouillé..?

Celui qui dit ça n'est qu'un fou en délire !

Bientôt vous ne verrez plus ces épouvantails !

Marzougui se présente sous la forme de Daech pour la Tunisie// !

Quand on cherche à se mettre sur les pavois et à s'illustrer au détriment d'un autre,il est normal qu'on ne doive pas faire preuve d'honnêteté en citant le vrai auteur..

Mais quel butor sauvage !sa venue au monde est une erreur ,plutôt une catastrophe !

un pygmée ne peut pas se mesurer à un géant :le pygmée sera écrasé à plate couture..!

On dirait une mise en scène ,tellement elle m'a paru invraisemblable !

une vraie pute qui s'est recyclée en politicienne dépravée…

Elle est très courageuse..elle n'a pas froid aux yeux..elle est douée d'une faconde,du bagou que l'on ne trouve pas chez d'autres femmes

Qui a véhiculé cette information mensongère..En principe,la Chine n'a pas à s'immiscer dans les affaires des arabes...Quel intérêt allait -elle tirer de cette intervention militaire,qui lui coûterait probablement très cher ?

Published by drmohamedsellam
commenter cet article
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 16:08

L’holocauste macabre de Sousse… !

Des gens venus pour jouir de la vie, rencontrent une mort horrible…

Un être humain, né d’une femme comme tout le monde, côtoie des religieux fanatiques et obscurantistes, se laisse dominer par leur influence nocive et s’infiltre dans l’univers du crime, mais quel crime ? un génocide jamais vu dans les annales des crimes les plus effroyables…

Des gens heureux de la vie,ayant longtemps buché pour s’octroyer le bonheur du farniente,de la joie de vivre et d’une détente bien méritée..chez nous…Tunisie la Verte,Tunisie la Douce,la tolérante,pétrie de bonté et d’espoir..L’immortelle Tunisie !

Mais voilà, soudain sans crier gare,ce monstre à visage humain,surgit du néant,une arme de grand calibre à la main,tire dans le tas,au jugé, de sang froid et à l’aveuglette… Pas moins de trente huit personnes innocentes,le corps encore palpitant de la joie de vivre ,l’âme engourdie et insouciante,s’effondrent dans une mare de sang …C’est ainsi que le fanatisme religieux a donné la vie à un terroriste qui a battu tous les records dans les annales du meurtre… !

J’aurais aimé qu’il soit capturé vivant …Pour qu’on le tue trente huit fois avant de l’envoyer au purgatoire…

L’on se demande souvent, avec une profonde tristesse,et le cœur battant la chamade,comment un type de cette espèce a-t-il vécu parmi nous ,parmi ses proches, et ses amis ? Existe-t-il vraiment des individus sanguinaires de ce genre dans notre société … ?Je me pâme…je ne parviens pas à croire à ce drame effroyable, tellement il dépasse les forces de l’imagination..

Me voila j’ai vécu pour voir l’absurde se joindre à l’incroyable… Pour que le règne de la paix, de la joie ,se transforme par une main perfide,en un enfer de la mort…

J’ai vécu pour assister , impuissant et abattu, à un massacre des gens innocents et amoureux de la vie …j’ai vécu, et je regrette d’avoir vécu jusqu’à ce jour fatidique,où l’on a vu la terreur s’allier à l’horreur… à la mort et à la destruction de la vie.. !

Sellamoha15@gmail.com

Published by drmohamedsellam
commenter cet article
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 16:07

La clique des farfadets

A la tête du pays le plus puissant du monde,on voit un certain freluquet Obama, folichon et farfelu, ayant peur de se frotter contre ce petit monstre tentaculaire au nom de daech …Dès lors la poltronnerie d’Obama est devenue légendaire…

A la tête d’un pays non moins puissant que celui d’Obama,apparait dans sa nullité saugrenue,un certain gringalet au nom de Hollande qui tremble de tous ses membres en entendant parler de Daech…

Lâche et mesquin,timide et veule,il éprouve une peur viscérale, rongeant ses entrailles, rien que de parler de Daech et de ses exploits en Syrie et en Irak et partout ailleurs dans le monde…

A la tête d’un autre pays ,qui ne manque pas de puissance militaire, se trouve comme par hasard, une certaine dame au nom de Merkel,intelligente,dodue et indifférente… Pour elle, Daech ne lui inspire rien que la terreur, l’épouvante et la mort,or s’y frotter, c’est la fin de l’Allemagne,donc il valait mieux faire la sourde oreille et se taire devant l’ascension vertigineuse de cette hydre tentaculaire…

Encore ce n’est pas fini un autre pays que l’on ne doit pas oublier par sa force armée… sa puissance à tous égards indomptable .. se trouve à sa tête un machin de Caméron (pour ne pas dire caméléon)jeune godelureau,trop efféminé à la tête vide et creuse, comme le dernier crétin de la lie du peuple…

Tous ces quatre individus,les plus grands de ce monde,ne sont pas parvenus à tenir tête à Daech, organisation née de rien, bourrée d’aventuriers de tous bords ,d’assassins sans conscience ni cœur,puissamment envahissante,monstrueuse, pratiquant la terreur à grande échelle…

Daech, ce taureau robuste dont on n’arrive pas à saisir les cornes , qui saute, sautille ,gambade gaiement ,danse follement sur ses quatre pieds, tout en se moquant de ces prétendus puissants du monde…. !

Published by drmohamedsellam
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de sellam44.over-blog.com
  • Le blog de sellam44.over-blog.com
  • : Mon Blog est conçu pour être un pont de culture et d"échange d'idées et d'impressions..C'est aussi un miroir reflétant les graves injustices de ce monde..
  • Contact

Recherche

Liens